Partons en Irlande aujourd’hui les amis, pour une bière de chez Kinnegar, une brasserie Irlandaise fondée en 2013 par Rick LeVert et Libby Carton, en plein boom de la brasserie artisanale. Au moment ou ils sont arrivés, peu de brasseries artisanales existaient encore en Irlande, de ce fait, ils ont pu rapidement se faire connaître et grossir en suivant la vague, partant de leur 10hl de production à l’agrandissement de leur brasserie pour y placer un second lieu de brassage et désormais une équipe d’une douzaine de personnes. 

La brasserie, et notre couple de brasseurs participent activement à la vie de la communauté brassicole Irlandaise, apportant du soutien à celles et ceux qui souhaitent se lancer dans la bière. 

Leur gamme se veut assez simple, par stratégie, ceux-ci veulent créer des bières que l’on redemande, pas trop extrêmes, même s’ils ne sont pas fermés par en faire, ils ajustent surtout leur stratégie sur un public plus large, à la différence de certains qui mélangent les deux, ou ne vont que sur l’extrême (ce qui parfois est dangereux). 

Nous allons ici nous attarder sur la Black Bucket, une Rye Ipa !

 

What does the Fox say?

Une fois notre belle Irlandaise ouverte, on y retrouve une belle mousse épaisse et persistante avec une belle couleur blanc cassé qui recouvre ici une robe noire, un noir profond.

Sur le plan olfactif, on retrouve des jolies notes de malt, d’épices légères et de fumé, qui laissent présager une dégustation très intéressante. 

 

En Irlande il n’y a pas que Guinness! 

En bouche on retrouve une certaine rondeur dès les premiers instants de la dégustation, le gout fumé prends très vite le dessus, sans en faire trop bien entendu, n’attendez pas une Schlenkerla par exemple. La finale s’avère légère au niveau de l’amertume, avec toujours une dominance des notes fumées assorties de quelques touches d’épices avec une pointe sèche qui conclut la dégustation. 

 

En conclusion

Une bière très intéressante, l’amertume est assez légère pour une IPA, sans aucun doute le côté “Rye” qui modifie l’appréciation de l’amertume, via le côté fumé, mais l’ensemble est finalement assez équilibré et nous donne envie d’en reprendre. En d’autre termes, nos amis ont fait ce qu’ils aiment faire, une bière classique, mais pas trop, qui se laisse boire et découvrir avec un grand plaisir, bref, une belle bière Irlandaise d’une jolie brasserie que j’espère aller visiter dans quelques mois, chose que j’aurais du faire hier mais qui fut annulé suite au confinement, attendez vous donc à une visite de la brasserie dans quelques mois une fois que j’aurais replanifié mon voyage! 

Share Button

« »