Retournons encore une fois chez nos amis de la Gargouille, une brasserie que nous connaissons bien maintenant !

Cette brasserie, située dans les alentours de Lyon nous a déjà concocté de belles recettes, de l’Orient’ale à la Pumpkin Ale en passant par une Flower Power ou une Fenotte, le choix est plutôt large, on a pas mal fait le tour de la gamme, mais comme beaucoup de petites brasseries créatives, on arrive jamais à tout tester, il en sort chaque année des nouvelles du coup, on a toujours de belles surprise!

Il faut dire que des brasseries comme cela, c’est agréable, la créativité et l’originalité sont souvent gage de passion, et si les recettes font l’unanimité, on a envie chaque fois de goûter de nouvelles bières!

Après bien entendu, on a aussi des brasseries plus classiques, qui sont tout aussi passionnées mais moins créatives ou plus stratégiques, tout est question de point de vue, l’essentiel est que les produits soient bons et que tout le monde y trouve son compte au final.

Et nous, aujourd’hui, nous allons tester une bière à la poire, la Disapear (joli jeu de mot!) dont le logo nous fait étrangement penser à une marque à la pomme (mais un vieux logo!).

 

Une bonne Poire

Au verre nous retrouvons tout d’abord une belle mousse semi épaisse et persistante, avec une robe essentiellement de couleur marron, très portée sur la terre et trouble.

Au nez on retrouve une odeur fruitée, la Poire principalement mais aussi l’agrume via l’ajout de Combava au brassage, le tout avec quelques saveurs maltée de temps en temps qui viennent nous faire un petit bonjour.

 

Les deux font la Pear

Au gout on a une bière relativement douce, assez portée sur la Poire au début, puis qui tend un peu vers l’agrume en fin de dégustation via une légère amertume qui donne une longueur finale correcte mais quoique un peu sèche au final.

 

En conclusion

Une bière plutot bien faite, sans être une de mes favorites chez eux, il faut avouer que c’est original, toutefois, la Poire est un fruit que j’adore, mais l’équilibrage avec l’agrume a eu un peu de mal à passer sur la fin de dégustation, non pas par dégout, car j’ai apprecié la bière, mais disons que le mélange de ces fruits a eu du mal à trouver preneur chez moi, du coup je reste sur une base d’un produit relativement bien équilibré, original et bon, mais qui, sur mes gouts personnels et uniquement personnels, n’est pas dans mes favorites de la brasserie.

A essayer toutefois pour les amateurs de fruits, et aussi les geeks en herbe qui voudront une belle étiquette retro!  

 

Share Button

« »