Aujourd’hui mes amis, repartons chez nos amis Danois de chez Emelisse pour déguster une nouvelle trouvaille pas piquée des hannetons (expression utilisée par des gens aujourd’hui décédés depuis au moins deux guerres mondiales j’en suis conscient).

La bière que nous allons déguster est une White Label, une série déclinée en plusieurs versions, dont une Imperial Stout et une Imperial Saison (ou encore une , qui est l’objet de notre article aujourd’hui.

Cette bière est vieillie dans un fut de vin blanc et vous allez comprendre que le vieillissement en fut peut avoir de véritables vertus gustatives sur les brassins quand ils sont bien faits!

Concernant la brasserie, nous en avions déjà parlé dans un test précédent, de ce fait, je vous invite à directement nous pencher sur la dégustation.

 

Le vin blanc et la bière?

Au verre nous retrouvons une mousse épaisse et persistante d’une belle texture crémeuse.

La robe est cuivrée, trouble dans l’ensemble avec de très beaux reflets orangés assortis d’une carbonatation assez intéressante conférant ainsi une belle musicalité à la bière quand on tend l’oreille.

Au nez on retrouve bien une odeur de vin blanc en dominance, assortie d’une odeur maltée par notes légères avec également des jolies notes boisée et florales qui apparaissent surtout si l’on prends patience et que l’on fait bien tourner son verre.

 

Un label de qualité, normal c’est Emelisse!

Au goût, on est certaine puissance sur le début, pas une puissance alcoolisée spécialement (bien que la bouteille fasse 10°) mais plutôt sur le goût. On a des touches de caramel qui tapissent bien l’ensemble pour ensuite passer sur une très belle saveur de vin blanc assortie de notes herbacées et houblonnées aboutissant sur une finale puissante où les 10° se font cette fois bel et bien sentir à travers une amertume légère (la puissance de la bière atténue la notion d’amertume), et enfin une longueur en bouche prononcée fort agréable.

 

En conclusion

Nous sommes ici sur une très belle bouteille, complexe sur tous les plans, mais accessible pour les novices pour moi, elle va, certes sur du geek à la base, mais je l’ai faites goûter à des gens très différents, à savoir des amateurs de bières, des amateurs de vins pointus, et des amateurs en tout point des deux produits avec très peu d’expérience gustative.

Le résultat a été toujours positif, les amis ont apprécié le goût, l’odeur et le visuel, avec chaque fois les mêmes notes de dégustation à quelques exceptions près (des notes fruitées sont passées en odeur, que moi je n’ai pas su ressentir au départ, sans doute le vin blanc qui m’a faussé, et aussi des notes vanillées liées sans doute au caramel et au sucre qui peut donner cette impression peut être).

En résumé, c’est un produit qui plait, qui passe bien sur plusieurs niveaux de publics, et surtout qui est équilibré, agréable et vaut le détour, bien joué les danois, je languis de goûter les autres White Label!

Share Button

« »