Aujourd’hui les amis on retrouve une nouvelle fois notre brasserie Des Suds alias Part Faite !

On a pas mal parlé d’eux sur le site (je suis marseillais, forcément leurs bières me sont plus faciles d’accès), que ce soit pour des tests, des interviews ou encore des actions comme le houblon urbain ou le Provence Bière Connexion.

Part Faite est une brasserie très active à Marseille, on arrive à la trouver un peu partout désormais, et, chose plutôt amusante, celle-ci a commencé par une seule bière, puis petit à petit elle a créé sa gamme doucement mais surement, pour le moment par exemple, pas encore de bière brune, la brasserie prends son temps pour élaborer ses bières, dont certaines éphémères très réussies.

Ici, nous allons parler de leur nouvelle venue, une IPA, style on ne peut plus connu dorénavant, qui manquait à la gamme de notre brasserie phocéenne, et bien c’est chose faite, et justement, que diriez-vous de la découvrir ensemble?

 

Une IPA Provencale

Au verre, nous retrouvons une jolie mousse, épaisse et persistante recouvrant une robe dorée, trouble avec une carbonatation moyenne très agréable à regarder.

Au niveau de l’odeur, on retrouve ici le classique fruité nous dirigeant inexorablement sur de l’agrume ou du litchi, mais on retrouve également du fruit de la passion et des notes florales très agréables.

 

Part faitement intraitable!

Non, ce n’est pas une collaboration avec Pierre Martinet, juste mon titre qui est pourri!

Pour revenir à notre amie, nous avons une attaque puissante et aromatique qui part rapidement sur les fruits blancs pour petit à petit passer en douceur et en finesse sur du floral qui s’interrompt sans trop de brutalité vers une amertume fruitée (agrume toujours) et une longueur en bouche qui mets une petite pointe âpre délicieuse.

 

En conclusion

Les IPA on les connaît, elles varient, elles ont leur style, mais elles sont toujours aussi agréables à déguster, et j’ai eu des hauts et des bas, ici, sans pour autant révolutionner le genre ou s’embourber dans de la complexité, on a une IPA plutôt simple, mais parfaitement adaptée aux consommateurs marseillais lambda, c’est à dire, simple, fruitée, rafraîchissante et pas trop amère histoire de séduire le grand nombre, en bref, une belle bière qui fait partie, à mon sens, du type d’IPA qu’il faut pour débuter (le premier qui dit Leffe IPA je le jette d’une falaise).

Share Button

«