Je vais vous emmener une énième fois en Italie les copains du houblons, chez Birrificio Rurale pour découvrir une Black IPA. 

J’ai ramené cette bière de mon dernier voyage à Naples, dans une cave à bière géniale, dont je parlerais une autre fois sur un article dédié à l’Italie. La Black Ipa se nomme Castigamatt, elle est l’une des nombreuses références de cette brasserie qui est le fruit du travail de 5 amis passionnés qui ont fréquenté une brasserie du coin et ont demandé à apprendre à brasser. 

La brasserie s’est faite connaître de plus en plus, jouissant d’un emplacement plutôt intéressant pour se faire distribuer (le Nord du Milan), la demande est devenu suffisamment forte pour que nos compères déménagent et agrandissent tout pour palier au succès. A ce jour on trouve pas moins d’une quinzaine de références distribuées aussi bien en bouteilles qu’en canettes (et oui la canette revient!). 

Nous allons nous intéresser à cette jolie Black IPA pour commencer! Mais attendez-vous à d’autres bières italiennes les amis !

 

Black is black

Une fois ouverte, on verse notre doux breuvage dans le verre qui révèle une mousse noire teintée de reflets rubis très agréables, protégés farouchement par une mousse épaisse et persistante. 

Le nez s’oriente, en toute logique, sur du malt torréfié et de l’agrume avec quelques notes de fruits confits. 

 

Back in Black

Le début se veut assez doux en bouche, très aromatique dirais-je même. Le malt torréfié l’emporte aux premiers abords mais laisse apparaître une amertume oscillant vers l’agrume par petites notes et laissant la place à une amertume finale très agréable et plutôt longue en bouche. 

 

En conclusion

Une énième italienne qui assure! Cette bière est dans l’équilibre, elle se révèle aromatique eu peu agressive tout en faisant le job d’une bonne IPA. Un mélange bien dosé, sachant que je suis souvent mitigé sur les black IPA ayant du mal à apprécier le malt torréfié du côté fruité de l’IPA classique. 

Share Button

« »