Aujourd’hui, je vous emmène en Serbie, c’est bien la première fois que nous allons là bas! 

Alors le nom de la brasserie s’appelle Kabinet, oui je sais, c’est amusant et je ne saisis pas encore pourquoi un tel nom, je n’ai pas trouvé l’info derrière cela, mais pour parler de la brasserie en elle même, elle a été l’une des première brasserie artisanale de Serbie en 2014, date de sa création.

La brasserie a fait du chemin et est aujourd’hui très connue dans le milieu craft européen, elle a fait des collaborations avec plusieurs autres brasseries connues comme Mikkeler par exemple.

Sa gamme est très étendue, le site ne compte pas moins de 62 références différentes, dont certaines assez connues chez nous comme la John Lemon ou la Janis Hoplin, autrement dit il y a le choix!!

Bien entendu, je n’ai pas encore eu l’occasion d’aller en Serbie pour découvrir la brasserie, mais croyez bien que j’irais! Pour ma part, j’ai découvert la brasserie lors du second Provence Bière Connexion, j’ai rencontré un expat’ français en Croatie, qui représentait Kabinet en Serbie, rien que ça! 

Et voila! J’ai pris quelques bouteilles et on va commencer par une classique, blonde, la Melissa!

 

Les Balkans n’ont  aucun lien avec les Balkany

Au verre on retrouve une robe cuivrée dotée de reflets orangés dans un ensemble assez trouble, le tout, recouvert d’une mousse fine peu persistante.

Au nez on sur le caramel, le malt et le fruit confit, un trio fort agréable.

 

Une bière Serbe qui n’a rien d’acerbe (oula je suis allé loin)

En dégustation on est sur une attaque assez franche et sèche, puis le milieu de bouche se veut plus doux, très orienté sur le caramel pour ensuite finir sur une pointe d’amertume et une finale sèche dotée d’une belle longueur en bouche.

 

En conclusion

Une très bonne bouteille, sans pour autant bousculer les codes, elle est relativement agréable, en forte chaleur je pense, après son coté un peu sec par moment pourrait en éloigner certains, mais elle reste tout à fait acceptable si on est pas contre se faire bousculer les papilles et qu’on a un tant soit peu l’habitude des bières qui ont du corps! 

 

 

Share Button

« »