IMG_6065Pour ce test, nous allons à la rencontre de Beaver Town Brewery, au Royaume Uni, pour une Smocked Porter, et, fait assez rare sur ce site, la bière que nous testons est en canette !

Beaver Town a commencé son aventure en 2011 avec Logan (qui n’est pas le fils caché de Renaud…ok je sors). Celui-ci commence dans sa cuisine, avec un énorme cuiseur de riz, des accessoires de camping et de thé pour faire ses premiers brassins.

Il commence ensuite à brasser dans l’arrière cuisine d’un restaurant tout en servant ses créations sur place, pour un volume de 650 litres. La même année, il met au point 3 recettes phares de sa brasserie, dont celle que nous goutons aujourd’hui.

En 2012, Logan commence à chercher à améliorer sa technique, et un gars du nom de Nick, l’aide à illustrer et nommer ses créations. Sa technique et ses volumes s’améliorent, le tout reste encore très manuel, dont l’embouteillage.

Les années suivantes sont couronnées de succès pour Logan, son équipe se créée, il déménage sur Tottenham, et décide de passer sur un format de canette, à la surprise de tous.

A l’heure actuelle, la brasserie s’exporte, augmente son volume de production, et se veut de plus en plus présente sur la scène brassicole mondiale, une brasserie à suivre !

Une Porter fumée, voilà une bonne idée !

La mousse au verre est très épaisse, d’une magnifique teinte d’ivoire avec une persistance très agréable à voir.

La robe est d’un noir absolu, de l’encre de Chine magnifique.

Au nez, on se retrouve avec une odeur fumée, comme on s’y attend, mais aussi avec des notes de caramel, de café et, chose surprenante en soi, mais liée au fumé, de la viande de grison.

Une belle anglaise en canette

L’attaque est douce, le fumé arrive sur le milieu et se répand magnifiquement en bouche, allant à la rencontre de toutes vos papilles, sans aucunes exceptions. La rondeur en bouche est simplement magnifique, pour une finalité axée sur le fumé avec des touches de caramel et de café superbes, avec comme cerise sur le gâteau, une longueur en bouche très longue.

En conclusion

Une merveille, enfin, une bière en canette peut être bonne, et vous en avez la preuve ici ! D’un équilibre quasi-parfait, un gout agréable, tout est bien dosé ici, nul doute que cette brasserie va encore me surprendre, et vous le saurez bien assez tôt !

IMG_6070

Share Button

« »