IMG_9793Aujourd’hui on va aller dans une région magnifique, que j’adore, l’Ardèche ! Et mis à part Bourganel qui se distribue assez souvent en cave on ignore qu’il y a d’autres brasseries là bas, c’est pour cela que l’on va parler avant de commencer le test, de la brasserie Agrivoise.

La brasserie se situe donc…en Ardèche, bravo vous avez suivi ! Elle fait partie du fameux front de libération Hexagonal, dont je parlerais plus amplement une autre fois. Pour résumer c’est une sorte de collectif crée dans le but de promouvoir les micros et pico brasseries françaises, histoire d’être visible face aux colosses de l’industrie brassicole, je vous ai fait un rapide résumé bien entendu.

Pour revenir à l’Agrivoise, dont je dispose à l’heure actuelle de peu d’infos, elle est relativement jeune encore, et a reçu quelques récompenses en 2009. En 2010 elle brassait 200 Hectolitres avec un objectif d’augmenter encore sa production. Les bières de cette brasserie peuvent se trouver dans beaucoup de cavistes spécialisés.

La brasserie est très active et présente sur de nombreux événements, je vous invite à suivre leur blog surtout car il est riche en actus à leur sujet : Blog l’Agrivoise

Je reviendrais sans doute plus tard sur la brasserie quand j’aurais plus d’infos mais l’essentiel a été dit, retenez que c’est une brasserie qu’il faut suivre surtout !!

 

Versons la bière dans un verre

Une fois versée la bière nous montre une belle couleur noire, surplombée d’une belle mousse fine assez éphémère lors de ma dégustation. On peut noter quelques dépôts au fond du verre mais rien de très méchant, comme d’habitude, c’est même mieux (sauf si vous avez besoin de mâcher la fin du verre, là c’est moyen j’avoue…mais pas le cas ici !).

L’odeur est plutôt sympa je dois dire, classique à mon gout mais on retrouve l’essentiel, quelques notes de malt torréfié, de café très agréable qui fait la substance essentielle d’une bière brune qui me donne envie.

 

L’Ardèche a du gout !

La bière a une amertume relativement légère, on sent quelque peu l’alcool quand même ce qui lui fait manquer légèrement de douceur à mon gout, mais rien qui ne puisse corrompre l’envie de finir son verre heureusement, en fin de bouche j’ai ressenti des jolies notes de malt torréfié.

 

En conclusion

Une belle réussite que cette bière, récompensée par ailleurs en 2010 par un Fouquet d’Argent au concours national des bières artisanales de Saint Nicolas du Port. L’ensemble est plutôt bien équilibré et désaltérant, encore une fois je ne saurais que vous conseiller de tester un apéritif « bière » avec une bonne bière artisanale plutôt qu’un classique que l’on trouve en supermarché !

Suivez leur blog, et vous verrez aussi sur leur site la liste des points de vente, on en testera d’autres prochainement de chez eux, comptez là-dessus !!

 

IMG_9796

Share Button

« »