Aujourd’hui on va revenir chez nous à Marseille pour parler d’une bière dont le nom vous évoquera sans aucun doute un jeu de votre enfance, ou encore celui de vous et votre moitié pour déterminer qui fera la vaisselle, le ShiFuMi.

Ce jeu on y a tous joué un jour, Pierre / Feuille / Papier / Ciseau (et des fois Lézard et Spock), nos amis de la Plaine en ont fait une bière en collaboration avec PIP une brasserie Bordelaise dont nous parlerons en détail lors d’un prochain test d’une de leur bière à venir. Cette bière est brassée avec du thé et des zestes d’agrumes, une bière qu’on pourrait qualifier d’été je dirais à titre personnel.

On va aller directement dans le vif du sujet, PIP vous aurez un topo sur leur histoire lors d’un prochain test, et La Plaine… vous connaissez bien J

 

Bière Feuille Papier Ciseau !

Nous commençons tout d’abord par découvrir au verre une belle mousse fine et peu persistante qui laisse apparaître rapidement une robe cuivrée et trouble aux reflets dorés. On détecte d’ailleurs une carbonatation très active, qui annonce déjà une certaine désaltération du palais par les grosses chaleurs (au moment du test).

Au nez on est sur un savant mélange de malt et d’agrumes, le tout se mélange agréablement bien et laisse entrevoir, enfin entresentir je dirais, même si ce mot n’existe pas, une odeur herbacée, sans doute due au fameux thé présent au brassage.

 

Une collab’ qui sonne comme un amour d’été entre Plaine et PIP (heu…)

Au gout nous avons là un début de dégustation assez puissant en amertume, le thé fait son entrée de manière assez tonitruante et fais son show durant un bon moment avant de laisser la place à l’Agrume pour temporiser un peu la chose et atténuer l’amertume avec même une pointe de douceur, comme si cette bière était une tempête et que l’agrume symbolisait le calme après celle-ci.

 

En conclusion

Une bière assez particulière, elle est assez puissante donc elle pourrait ne pas plaire à la masse, mais sa force et son gout herbacé agrémenté d’agrumes en devient assez rafraîchissant au final et donc de bon aloi en cas de forte chaleur, maintenant je dirais qu’elle n’est peut-être pas à mettre entre les mains de ceux qui ont du mal avec l’amertume, ils risqueraient d’être assez violentés, par contre pour les amateurs, vous devriez trouver chaussure à votre pied lors de la dégustation.

Share Button

«