IMG_0049Aujourd’hui je vais tester une Rodenbach les copains ! Une bière Belge brassée par la brasserie du même nom !

A l’origine la famille Rodenbach date du moyen âge, le chevalier de Rodenbach vivait dans son château dans les bois d’Odenwald dans le grand-duché de Hesse, le château aujourd’hui n’existe plus.

En 1820, Alexandre Rodenbach, un descendant de cette famille, achète une petite brasserie à Roulers. La brasserie restera familiale durant de nombreuses années mais elle perdra son indépendance en 1998 quand Palm Breweries racheta l’affaire. Mais ce rachat n’a pas signifié une perte de qualité heureusement ! Le matériel est le même, les traditions aussi, les foudres de chênes sont toujours présents et on fait toujours murir la bière dedans durant 2 ans ! De plus les souches utilisées pour le brassage sont celles d’origine !

Une bière vieillie en foudre de chêne durant 2 ans !

En versant la bière nous avons une belle mousse fine mais malheureusement éphémère, sa couleur est plutôt noire avec des reflets rubis et terreux. On a une odeur un peu acide avec une légère note fruitée. Le tout reste simple dirons-nous mais assez agréable !

 

I’ll be Rodenbach !

L’attaque est moyenne ici, les notes fruitées arrivent doucement en place le tout se mélangeant admirablement avec un côté aigre-doux et des notes de chêne…. La finale est dotée d’une amertume légère et d’une longueur en bouche relativement courte.

 

En conclusion

Une bien belle bière que voilà ! L’étiquette était prometteuse, mais on se rend compte qu’on a affaire à une bière de qualité, et encore nous n’avons gouté que la plus classique, il y a encore d’autres variétés réputées excellentes que nous allons gouter prochainement !!

IMG_0052

Share Button

« »