IMG_7302Aujourd’hui les amis on va parler d’une bière faites par la brasserie nomme « La Belle », une brasserie française.

Cette bière a été créée sous le coup de la passion de la bière de Hakim Tihianine, gérant du bar Maile’s café à Lille. Celui-ci s’est associé avec la brasserie du pays Flamand, qui a produit une bière plutôt connue qui est la Bracine, ou encore Anostéké, rien que ca !

Ainsi est née cette bière, mais si vous suivez ce blog vous verriez que ce n’est pas la première fois que l’on parle d’une bière de cette brasserie. On a testé la bière « La Belle Tourbée » que vous trouverez dans la liste des bières testées dans le menu à votre droite.

Cette brasserie produit également les bières suivantes qui ont été d’ailleurs connue leur première notoriété par le biais du site Saveur-Bière.com : La Super Power, Game Over, Série noire.

Je ne m’avance pas, car je n’en ai pas la certitude mais je crois que La Belle est ce qu’on appelle une brasserie Tzigane, c’est à dire qu’elle utilise le matériel d’autres brasseries pour faire ses bières comme le fait Mikkeller, mais je n’en ai pas la certitude c’est une information à confirmer.

Ces bières sont dans ma cave personnelle et seront présente sur ce site en temps voulu (je ne peux pas tout faire j’ai un nombre assez important de bière j’avoue !!).

Sachez également que cette brasserie est aussi en association avec la compagnie de l’oiseau mouche, une association caritative qui permet de réinsérer des handicapés mentaux via le théâtre. Une partie des bénéfices issus de ces bières seront versés à cette organisation unique en Europe. (Merci Bierorama pour l’information d’ailleurs !).

Maintenant on va passer à la bière, qui a pour particularité de contenir des extraits de violette.

 

J’vais vous faire une confidence…je bois !

Première chose qui m’a plu, c’est l’étiquette que j’ai trouvée très jolie, sobre mais plutôt classe, en version 75cl elle pourrait pour une bouteille de vin.

Maintenant versons cette bière dans son verre, on voit une couleur jaune pâle trouble, avec des bulles plutôt dynamique et une belle mousse assez onctueuse visuellement.

Sur le plan olfactif, on trouve de légères notes florales, on sent aussi un peu les céréales, une odeur très parfumée. Si on pousse un peu on peut arriver à distinguer quelques notes d’agrumes qui peuvent alterner avec l’odeur florale.

 

Confidence pour confidence, c’est moi que j’aime à travers vous !

Bon…après ce flashback des années 80 qui m’a fait perdre tout mes lecteurs je vais vous parler du gout !

On distingue une amertume tout le long de la dégustation mais celle-ci reste légère. Au niveau de cette fameuse violette, on la sent relativement peu, en tout cas pour ma part mais cela peut être différent pour vous ! Je trouve le gout trop léger en bouche, on ressent un gout parfumé et floral mais finalement très léger, mais si au début je me suis dit que cela été une mauvaise chose, au final pas du tout car peut être qu’avec un gout trop prononcé on balancerait dans un trop plein de saveurs qui dénaturerait tout le gout de la bière. D’ailleurs si on en est aux confidences, je vais bientôt vous publier le test de la Violette de la Brasserie du Mont Blanc qui m’a relativement déçu et m’a fait changé d’avis sur cette Confidence.

En gros cette bière est assez agréable et très douce à boire, elle ne se dénature pas, mais de la brasserie La Belle je reste quand même fan de la Belle Tourbée !

IMG_7314

Share Button

« »