IMG_4888Aujourd’hui chers amis, nous allons parler d’une bière de la Brasserie du Haut Buech, la Gratzer !

Alors déjà le Haut Buech pour ceux qui ne connaissent pas, c’est dans les Hautes Alpes ! Et nous allons ici parler de la fameuse brasserie BHB, fondée en 2010 par David Desmars et installée dans la Drôme.

Cette brasserie est ce qu’on appelle une brasserie en gravité, c’est-à-dire qu’elle est montée sur plusieurs niveaux, permettant ainsi de faire passer les éléments de cuves en cuves par la gravité (Newton Style !). David est un de ces brasseurs passionnés, toujours avide de créer de nouvelles choses, sans se reposer sur ses acquis, les étiquettes sont travaillées, les styles variés (On peut citer entre autre qu’il fait des assemblages avec 17 houblons différents) et les bières ont toutes un côté très personnel je trouve, bref le genre de brasserie que j’apprécie personnellement ! (Mont Salève, Bières du crépuscule etc… des brasseries montées par passion avant tout).

La bière dont nous allons parler dans ce test est une Gratzer, un style inédit chez nous, BHB est d’ailleurs la seule brasserie à faire cela. C’est un style de bière Polonais au malt de blé fumé au bois de chêne qui oscille entre des saveurs fumées (oui oui je vous assure !) et acidulées dont le pourcentage d’alcool est faible. Le nom original est Grodziskie, du nom de la ville où est née la recette : Grodzisk Wielkopolski, le nom actuel provient de la version Germanophobe du nom de la ville (historiquement les amis d’Angela sont passés faire un coucou dans la ville…). On dit de ce style de bière qu’il est en quelque sorte le « champagne Polonais ».

En France, ce style reste quasi inconnu (à part BHB justement), mais les Américains adorant ce type de bières, redonnent ses lettres de noblesse à cette recette maintenue faiblement à la surface par les amateurs Polonais.

J’ai d’ailleurs acheté mes bières lors du salon du vin d’Istres au stand de BHB, où je peux dire avec certitude que le brasseur est super sympa, vraiment !

Je vous invite d’ailleurs à lire le test de mon collègue de Yapasquelakro qui lui aussi vous parle efficacement de cette belle bière, ainsi que le guide Hachette de Elisabeth Pierre qui en parle également (On fait de la pub pour les copains et oui !)

 

Gratzer Mille !

Au nez on retrouve une mousse épaisse recouvrant une belle robe dorée, jaune pâle superbe dont la carbonatation est assez active, le tout est assez trouble. D’ailleurs je reviens sur le surnom de « Champagne Polonais », il est vrai que si l’on sert la Gratzer à la pression, on ne trouve pas forcément le dépôt qui rend le tout un petit peu trouble, du coup l’aspect visuel fait penser un peu au Champagne en effet !

Au nez on est sur une belle odeur fumée, très agréable qui fait penser à de la charcuterie (on va parler de lard pour être précis quand même), accompagnée de note de céréales, logique quand on connait les ingrédients !

 

J’aurais dû en prendre un fût !

L’attaque se veut douce et agréable dans les tout premiers instants, puis soudainement on est surpris par des notes d’agrumes, citronnées précisément, ainsi que des pointes acidulées très agréables, qui s’estompent doucement pour laisser la place au gout fumé, terminant par une longueur en bouche très sympa et une astringence moyenne.

 

En conclusion

Juste génial ! Un style qui mériterais d’être plus répandu à mon avis, je vous avoue qu’au départ, j’ai testé sans connaitre le style Gratzer, du coup qu’elle ne fut pas ma surprise de voir une bière Ale qui a un gout fumé, et qui, au gout, au lieu de me faire monter des saveurs de charcutaille au palais, me nargue avec de l’acidulé et du citron pour ensuite me remettre une claque avec un gout fumé du plus bel effet !

N’hésitez pas si vous la voyez, goutez la ! On a encore des beautés de BHB à vous faire découvrir d’ailleurs !

IMG_4896

Share Button

« »