IMG_5896Les amis, en ce premier test de 2016, nous allons près de chez moi, plus précisément à Beaucaire pour une Ugernum Pale Ale Single Hop de chez la brasserie de Beaucaire, superbe brasserie artisanale orchestrée par Joanna Petit et son mari.

Nous avons maintes fois parlé de la brasserie de Beaucaire avec ses bières aux châtaignes de la montagne noire, ou encore ses bières brassées avec du maïs ou du riz de Camargue, cela va sans dire, j’attaque l’année par un terrain plutôt connu, mais voilà, l’idée m’est venue d’un ami qui possède un site de vente en ligne de produits siciliens et avec qui je travaille.

Un jour, celui-ci me raconte qu’il était à un marché d’artisans pas loin de Beaucaire et il était à côté d’une femme et son mari et ceux-ci faisaient de superbes bières, il me dit également qu’il était fasciné par la passion de ceux-ci pour ce qu’ils font….. Ni une ni deux, je lui demande si le logo n’est pas une tête de taureau et celui-ci me réponds que c’est le cas…aucun doute, c’est Beaucaire !

Le soir je file à ma cave et je trouve cette fameuse Ugernum que je me suis empressé d’ouvrir et de tester pour vous en ce début d’année 2016.

Le houblon solitaire

Pour ceux qui n’auraient pas traduit, le nom de Single Hop n’a rien d’anodin, il fait allusion directement à la nature de cette bière et sa création, c’est-à-dire une bière brassée avec une seule et unique variété de houblon, et ici c’est le houblon « Palissade », un houblon américain qui peut se substituer au houblon « Cascade » couramment utilisé pour certaines bières IPA, bien qu’ici le « Palissade » est un houblon plutôt adapté aux Pale Ale.

Dans le verre on retrouve une mousse épaisse et bien crémeuse qui persiste en protégeant un liquide cuivré avec de superbes reflets oranges doté d’une belle carbonatation.

En odeur on retrouve des arômes de caramel en légèreté, mais aussi du fruit confit, du malt dans un ensemble finalement agréable et assez léger sur le plan olfactif, les odeurs sont timides mais très agréables une fois sorties de leur cachette.

 

Ugernum n’est pas un des camps romains autour du village d’Asterix !

Au gout nous sommes sur une attaque assez puissante, et surprenante par son amertume. Les saveurs de caramel arrivent ensuite crescendo pour atténuer le début assez costaud pour nous donner une finalité assez douce et d’une jolie rondeur pour un rendu niveau longueur en bouche très appréciable qui donne envie de se resservir.

 

En conclusion

Nul doute, c’est une réussite à mes yeux, une Pale Ale relativement caractérielle, surtout au début mais qui se calme assez vite, une simplicité des saveurs et une odeur légère, on est sur un produit qui ne cherche pas à être complexe mais qui veut quand même vous marquer l’esprit par une certaine simplicité, voire une certaine humilité qu’on a vite fait d’oublier tant le résultat est agréable.

Une bière qui se veut simple mais efficace qui devrait plaire aux amateurs, chose amusante, le houblon cascade procure une amertume au départ et une finale plus douce, et le houblon par lequel il est censé se substituer, le Cascade, produit en général un effet inverse puisqu’adapté pour les IPA… comme quoi un ingrédient peut tout changer !

IMG_5906

Share Button

« »