Je vous emmène en Ecosse une nouvelle fois encore pour une bière de chez Black Isle, que nous avions évoqué avec la Dark IPA il y a peu de temps. 

Ecosse oblige, des associations avec le whisky est devenu quelque chose de quasi-obligatoire pour les brasseries locales. Que ce soit Innis and Gun ou Brew Dog, les vieillissements en fûts sont légion désormais là bas, mais pas toutes les bières sont égales au final. 

Black Isle a fait une très belle série de bières vieillies en fûts, assez sobre aux étiquettes empruntées à certains bon vieux whisky. Ici on est sur une Oatmeal Stout vieillie dans des fûts de whisky Glenmorangie, marque assez connue par chez nous, qui a été crée en 1843.

 

Alors du coup, que vaut cette jolie bouteille?

La mousse se veut relativement fine et persistante, on l’aurait imaginé plus dense pour être franc. La robe est d’un noir profond, san aucune teinte ni reflet. 

Le nez est gourmand, oscillant entre le fruit confit et l’alcool sans aller dans un extrême qui vous écoeure avant même d’avoir posé vos lèvres dans le verre. 

 

Beer Hunter aurait aimé cette bière

Le début de dégustation est très doux et très rond, tout comme la suite qui nous amène sur de délicates saveurs de fruit confit accompagné d’une certaine puissance alcoolique mais sans aller dans le trop plein. L’ensemble est très agréable avec une finale peu amère mais très longue en bouche, on ressent assez facilement le whisky, dans un équilibre parfait. 

 

En conclusion

Le vieillissement en fût c’est un peu la foire en vérité, beaucoup s’y adonnent, avec plus ou moins de succès ou de justesse, néanmoins, ici, on est sur un produit bien travaillé et affiné qui nous fournit un joli mélange entre la douceur d’une Stout et la puissance d’un whisky. Une bière idéale pour une fin de repas accompagnée d’orangettes ou de chocolat pour ma part!

Share Button

« »