Oktoberfest-2012-pictures-86Les amis, aujourd’hui je vais vous parler d’une fête bien particulère, l’Oktoberfest ! L’année dernière j’avais parlé de la Saint Patrick, mais l’autre grande fête de la bière c’est bien entendu l’Oktoberfest, ou en français, la fête d’Octobre.

Cependant, même si nous connaissons tous cette fête, est ce que vous connaissez ses origines ? Non ? Alors c’est par ici que ca se passe les amis ! J’ai essayé de vous simplifier l’histoire le plus possible pour ne garder que l’essentiel, pour les détails allez consulter les sources à la fin de l’article, elles fourmillent de détails supplémentaires! 🙂

Les débuts de l’Oktoberfest

La première fête d’Octobre a lieu le 17 Octobre 1810 à Munich, il s’agira en fait de la fête qui sera organisée pour célébrer les noces de Louis 1er de Bavière et Thérèse de Saxe-Hildburghausen, noces qui auront officiellement été prononcées le 12 Octobre. La fête durera 2 jours et aura un succès retentissant, ce qui conduira le roi Maximilien 1er a en faire une fête nationale qui vise à renforcer l’unité de la Bavière. Depuis cette fête est célébrée chaque année !

Donc en gros l’Oktoberfest est en quelque sorte une combinaison de la fête nationale de la Bavière et l’anniversaire de mariage de Louis 1er et Thérèse de Saxe si on simplifie les choses !

1 an plus tard à lieu la première foire agricole à Munich sur la Theresienwiese, une place bétonnée de 42 hectares, cette foire s’appelle la Zentral-Landswirtschaftsfest.

oktoberfest

Cette foire est organisée par l’association agricole Bavaroise (Landwirtschaftliche Verein in Baiern) qui sera l’organisatrice de l’Oktoberfest jusqu’en 1818. Cette foire avait pour but de rapprocher les paysans du roi et aussi de permettre l’échange entre paysans en vue d’améliorations techniques, de nombreuses animations avaient lieu le jour de cette foire mais elle était aussi très proche niveau timing de l’Oktoberfest.

En 1818, étant donné que les 2 fêtes sont beaucoup trop proches et que l’organisation de ces 2 fêtes est très lourde en terme de logistique, d’autant qu’elles sont faites au même endroit, l’association agricole Bavaroise quitte l’organisation de l’Oktoberfest pour la laisser à la ville de Munich.

Si on suit le calendrier des fêtes Bavaroises, le 12 Octobre c’est la St Maximilien, le 15 Octobre c’est la Ste Thérèse et le 12 Octobre aussi c’est le mariage de Louis 1er et Thérèse, sans compter la foire agricole, toutes ces fêtes ont lieu en Octobre et sont communément désignés comme Oktober-Festen se qui se traduit par Fêtes d’Octobre. Le terme Oktoberfest est le terme employé régulièrement depuis le début, ou encore de manière plus familière on désigne Oktoberfest comme étant la fête de la bière.

 

Séparation de l’Oktoberfest et de la foire agricole

La foire agricole se sépare de l’Oktoberfest en 1818 quand l’association agricole Bavaroise cèdera la gestion de la « fête de la bière ».  Le rythme des deux fêtes est trop différent et trop compliqué à gérer en un si court laps de temps, de plus les bêtes ne peuvent pas rester trop longtemps hors des exploitations tandis que les festivités durent deux semaines.

Petit à petit cette foire agricole perdra de l’importance, en 1836 le gouvernement Bavarois reconnait d’ailleurs que ces deux festivités sont indépendantes l’une de l’autre. A la seconde moitiée du 19ème siecle, la fête déménager et quittera donc la Theresienwiese pour un autre terrain en 1909. Cette foire sera d’ailleurs stoppée durant la seconde guerre pour être reprise de 1949 à 1974 mais cette fois-ci tout les 2 ans, puis de 1975 à 1995 ce sera tout les 3 ans et enfin depuis 1996 cette foire a lieu tout les 4 ans.

Oktoberfest-2012-pictures-81

De nombreuses attractions qui font leur apparition

Au départ il n’y avait pas grand-chose, mais une course équestre fut organisée et remporta un très grand succès, ce qui amena les organisateurs à attirer les gens avec encore plus d’attractions. Des jeux de quilles seront installés, des balancoires, mais aussi en 1818 le premier carousel ! Jusqu’à la fin du 19ème siécle la fête sera le théatre de nombreuses nouveautés, comme un vol en mongoltfière et un feu d’artifice pour le jubilé des 20ans ou encore un défilé traditionnel pour les 25 ans de la fête.

A la fin du 19ème siécle, la fête devient essentiellement une grande fête foraine, le nombre d’attractions se faisant de plus en plus nombreuses et les premières grandes tentes font leurs apparitions avec les rotisseries, l’éclairage électrique et la connexion à l’eau et au gaz de la ville pour des raisons de sécurité (suite à un grave incendie en 1887).

La raison officielle de toutes ces attractions est que forcément, cela attire les gens et renforce le côté populaire de la fête ce qui donne aussi une bonne image du roi, bien que le souverains qui se succédèrent n’étaient pas tous afficionados de cette fête (notament Louis II). La raison officieuse c’est surtout que durant plusieurs années la fête était déficitaire et il fallait trouver un moyen d’inverser cette tendance !

Aujourd’hui on compte plus de 200 attractions différentes dont certaines devenues tres celebres.

La fête de nuit avec ses nombreuses attractions

La fête de nuit avec ses nombreuses attractions

 

Un début de 20ème siècle difficile

Le début du 20ème siècle est jonché de beaucoup d’obstacles, il y aura tout d’abord la première guerre mondiale qui engendrera plusieurs annulations, puis après la guerre ce sera l’inflation qui causera du tort à la fête, la chope de bière, communément appelée la Mass coutera trop chère pour que les gens l’achète. Rajoutez à cela l’interdiction aux juifs dans les années 30, ce qui forcément enlève du monde présent et logiquement vous vous en doutez, la reprise de l’organisation par le parti nazi, cela entache la popularité de la fête.

Puis viendra la seconde guerre mondiale, la fête sera annulée durant celle-ci. Après la guerre, à partir de 1946 sera organisé une toute petite fête d’Automne car la population est extremement appauvrie.

oktoberfest12

 

Moitié du 20ème siècle à nos jours, le retour de l’Oktoberfest

A partir de 1950 la fête reprends du poil de la bête, de nouvelles coutumes sont mises en place comme les coups de canon ou encore le maire de la ville qui tire la première bière.

Les courses de chevaux sont réintroduites pour les jubilés uniquement, l’arrivée des JO de Munich en 1972 amènent le métro à la Theresienwiese et de nombreux défilés toujours plus grands sont organisés.

La fête sera toutefois endeuillée en 1980 par un attentat provoqué par un activiste d’extreme droit causant la mort de 13 personnes et en blessant plus de 200. La fête ne sera toutefois pas annulée, essentiellement dans le but de montrer que l’Allemagne ne cède pas au terrorisme. Un monument aux morts sera d’ailleurs créé l’année suivante.

Aujourd’hui la fête est célébrée partout dans le monde, mais la vraie Oktoberfest, celle de Munich attire plus de 6 millions de visiteurs chaque année, de nombreuses mesures ont été mises en place avec les années pour limiter les excès et garder un coté traditionnel et familial à la fête, initiative plus ou moins réussie selon les avis.

En 2010 pour le 200ème jubilé, la fête fut orienté sur le côté historique avec l’exposition de curiosité de l’époque, des animaux et entre autre, le brassage d’une bière selon une recette du 19ème siécle.

Germany Oktoberfest

 

Et la bière dans tout ca justement?

Evidemment je ne pouvais pas vous parler de cette fête sans vous toucher un mot sur la bière !

Les Bavarois consomment plus de bières que les autres Allemands en moyenne, et la bière est présente sur l’Oktoberfest depuis le début. Avant le début du 19ème la bière est plus une source alimentaire qu’une source de plaisir, la bière évitant les maladies vu que l’eau n’est pas encore suffisament propre à la consommation, la tendance changera par la suite.

La bière au départ est Brune et parfois ambrée, puis la bière blonde arrivera tardivement en 1872 avec les fameuses bières de Mars. Aujourd’hui c’est cette bière de Mars qui est servie principalement durant la fête.

A l’époque, le débit de boissons est limité à 18 brasseurs locaux et les organisateurs veulent que les brasseurs « tournent », c’est-à-dire simplement que ca ne soit pas toujours les memes chaque année qui en profite. Les chopes de un litre quant à elle, les fameuses Mass, sont arrivées en 1892,

Concernant les brasseries, ce n’est qu’après la premiere guerre mondiale que la décision fut prise de ne servir que des bières Munichoises, ce qui porte le nombre à 9 brasseries en 1928 :

  • Löwenbräu
  • Spatenbräu
  • Thomasbräu
  • Pschorrbräu
  • Hackerbräu
  • Paulanerbräu
  • Augustinerbräu (la dernière à ce jour qui sert encore ses bières dans des tonneaux de bois)
  • Wagnerbräu
  • Franziskaner-Leistbräu
  • Hofbrau (introduite en 1952, c’est une brasserie étatique)

A ce jour avec les differents jeux de fusions acquisition entre les brasseries, le nombre est aujourd’hui passé à 6 brasseries.

Chacune de ces brasseries est installée dans des grandes tentes pouvant accueillir de 1000 à 10 000 places assises, on trouve également une vingtaine de tentes plus petites appartenant aux mêmes brasseries.

Un exemple de ces "tentes"

Un exemple de ces « tentes »

A ce jour une verre d’un litre de bière vous coutera environ 10€ et il est interdit de boire debout dans les tentes !

Bien sur, je n’en ai pas parlé mais on peut consommer des Bretzels et des saucisses durant la fête, mais était-ce nécéssaire de le préciser ?

L'intérieur de l'une des tentes

L’intérieur de l’une des tentes

Maintenant que vous savez tous ca et que vous pouvez briller en société qu’attendez vous pour aller vous prendre une « petite » Mass pour fêter Octobre comme il se doit ?

 

Sources et infos supplémentaires: 

http://www.muenchen.de/int/fr/evenements/oktoberfest/histoire.html

http://www.oktoberfest.net/histoire-oktoberfest/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_l%27Oktoberfest

http://www.rsvlts.com/2012/09/25/oktoberfest-2012-opening-weekend-95-high-quality-photos/

Joyeux Oktoberfest!

Joyeux Oktoberfest!

 

 

Share Button

« »