IMG_0385Aujourd’hui les amis je vais vous parler de la bière La Trappe, une bière trappiste !

Alors inutile de chercher à savoir ce qu’est une bière trappiste dans cet article, ce sera pour l’article suivant !

 

La Trappe est à la base française, elle vient de l’abbaye Notre dame de la Grande  Trappe située à Soligny la Trappe en Normandie. Une chapelle existait depuis 1140 jusqu’à l’arrivée des premiers moines cisterciens. Mais en 1881 les moines quittent la France pour s’installer aux pays bas dans ce qui deviendra l’abbaye de KoningShoeven. En 1884 les moines fabriquent leurs premières bières, et tout démarre à partir de cette année pour la bière que nous connaissons aujourd’hui.

La bière est brassée selon les règles strictes des trappistes de l’ordre de la stricte observance, en effet la bière doit être fabriquée par les moines ou sous leur contrôle strict, et la bière qui est brassée possède ainsi le logo ATP très rare de produit trappiste authentique (seules une dizaine de bières ont le droit d’avoir ce logo). Tout au long du 20ème siècle et malgré les guerres, les moines continuent à produire leur bière et se modernisent petit à petit. La marque La Trappe naitra en 1980 avec la recette de la bière des années 50. En 1989 la nouvelle brasserie, plus moderne cette fois, sera inaugurée.

En 1999 un partenariat avec Bavaria sera créé dans le but sans doute de satisfaire la demande, mais ceci fera perdre le logo ATP de bière trappiste authentique à La Trappe car l’association régissant ce logo trouve la production associée à Bavaria comme contraire aux règles trappistes. Ce sera en 2005 que la brasserie retrouvera son logo après contrôle de l’association et accords avec Bavaria.

L’abbaye se veut moderne et écoresponsable, elle a d’ailleurs eu de nombreux prix, aussi bien pour ses bières que pour ses actions économiques pour la région.

Nous allons commencer avec une Witte Trappist, une bière brassée uniquement l’été qui eut un tel succès qu’aujourd’hui elle est brassée toute l’année !

 

It’s a Trappe !

Au verre nous pouvons voir une très belle mousse, persistante et épaisse qui chapeaute une bière à la robe dorée trouble avec une bonne carbonatation.

L’odeur est assez maltée au départ, on ressent bien les céréales mais ensuite on peut y distinguer une petite touche acidulée et d’agrume. Certains y trouvent aussi de la coriandre, mais je n’ai pas eu ce ressenti de mon côté.

trapp

Buvons cette merveille !

L’attaque est assez moyenne avec un chevauchement au palais d’amertume et d’acidité. La finale est assez courte mais on peut ressentir de jolies saveurs d’agrume et de poivre. Le tout reste très léger bien qu’un peu rêche au palais.

 

En conclusion

Une référence ! La Trappe est déjà une bière magnifique et ce test ne fait que le confirmer, je vous incite à gouter ces bières trappistes, ce sont des merveilles !

IMG_0395

Share Button

« »