des_suds_fabrique_bieres_bio_marseille_part_faite_gonzalo_laure_bouteille_erre_3Les amis, comme vous le savez, du 25 au 30 avril prochain va se tenir le PBC, alias, le Provence Bière Connexion, et bien que vous connaissiez maintenant Sulauze, Brasserie Artisanale du Lubéron ou encore Bières de la Plaine, vous ne connaissez pas les autres brasseries qui contribuent à ce projet, et nous allons ouvrir le bal avec la brasserie Des Suds !

Cette brasserie est située au rez de chaussée d’un mas provençal, isolé entre 2 chantiers, dans ce qui semblait être un ancien bar clandestin avec une immense cave et à côté d’un club de bikers, bref le lieu est atypique qui sonne comme un Kamoulox et c’est juste génial !

Mais là intéressons-nous à un joli couple de brasseurs passionnés, à savoir, Laure et Gonzalo !

Quoi de mieux pour cela, que de leur faire une petite Interview comme nous l’avions fait avec les Bières du crépuscule ? Allez, c’est parti, et c’est Laure qui nous réponds !

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Alors les amis, qui êtes-vous ?

Gonzalo a exercé plusieurs métiers manuels avant de devenir cadre dans le BTP. J’étais chargée de communication dans la solidarité internationale. Gonza à 36 ans et moi 33. Je suis originaire du Sud (native d’Aix, j’ai grandi à Trets). Nous nous sommes rencontré à Barcelone et avons vécu 8 ans à Paris.

 

routedesbieres

Vous pouvez trouver les bières de nos amis chez La Route des Bières (auteur de cette superbe photo) ou encore chez Fietje et dans d’autres points de vente dans la région!

Comment est venue l’idée de brasser ?

Gonzalo a toujours été intéressé par le brassage depuis qu’il a découvert en Colombie qu’on pouvait le faire à petite échelle de manière artisanale. Il fréquentait alors des bars qui proposaient leur bière à la pression et ça l’a marqué. Au fils des années, il a accumulé des connaissances, les brassins en amateurs et l’envie a grandie d’ouvrir une brasserie. Lorsque l’on a décidé de changer de vie, de faire quelques chose qui nous plait au quotidien et de quitter Paris, il a évidemment voulu concrétiser ce projet à Marseille où il n’y avait à l’époque que La Plaine sous le statut d’entreprise et Les 3 petits cochons constitué en association qui brassaient et vendaient leurs bières (La Korson, que nous évoquerons une autre fois). Après une année de préparatif nous avons monté Des Suds en novembre 2015 à Saint Loup.

Quelles sont Vos méthode de brassage ?

Notre objectif est de brasser des bières gourmets qui procureront un grand plaisir à celles et ceux qui les boiront !

Nous voulons par ailleurs avoir un impact aussi limité que possible sur l’environnement pour produire nos bières.

Nous sommes une brasserie  résolument urbaine et marseillaise, qui s’est installée en ville pour être au plus près de ses clients. Nous avons la volonté d’être acteur de Marseille et d’interagir avec la ville.

Nous utilisons des matières premières issues de l’agriculture biologique française. Nous nous approvisionnons au plus proche de la brasserie, en Ardèche pour les malts auprès de Malteurs Echos et en Alsace pour les houblons. Nous reproduisons nos levures à la fabrique.

Ce choix du bio est complété par l’utilisation d’une eau filtrée afin d’en éliminer toute trace de pesticides et de métaux lourds. Nous voulons proposer un produit sain à nos clients et qui est élaboré à partir de manières premières produites dans le respect de l’environnement et des travailleurs.

Nous nous sommes volontairement limités aux 4 ingrédients classiques de la bière – eau, malts, houblons et levures. Jouer avec ces 4 éléments permet de proposer une grande diversité de goût et de textures que nous avons envie d’explorer et de proposer à notre clientèle.

Nos bières ne sont ni filtrées no pasteurisées. Leurs goûts sont évolutifs dans le temps. Nous procédons à une double fermentation. La première dans des cuves de fermentation en forme d’œuf. Ces fermenteurs ovoïdes sont un peu la marque de fabrique de Des Suds. Nous les avons choisi (et cherché !) car l’œuf est une forme qui accueille la vie dans la Nature. Elle génère un mouvement de convection qui permet aux levures de rester en suspension ce qui dynamise et homogénéise la fermentation. La seconde fermentation a lieu en bouteille. Au total nous créons nos bières en 9 semaines.

des_suds_fabrique_bieres_bio_marseille_part_faite_fermenteur

Le fameux Oeuf de fermentation!

La gamme des « Part Faite » regroupe des bières participatives élaborées avec le concours de dizaines de dégustateurs et dégustatrices. Actuellement nous avons développé une version marseillaise du style Köslch originaire de Cologne. A l’avenir nous allons étoffer la gamme avec nos versions du style Weiss et du style Alt.

Les « Part Faite », comme toutes nos / les bières d’ailleurs sont le fruit du travail conjugué des agriculteurs qui ont produit les céréales et les houblons, du malteur, mais aussi des restaurateurs / cavistes qui présentent dans les meilleures conditions nos bières.

Nous avons choisi de travailler et de promouvoir les styles de bières et pas les couleurs qui nous semblent trop réductrices. La bière est un produit complexe qui offre une large gamme de goûts, d’arômes et de textures.  Nous mettons sur nos étiquettes une description des caractéristiques organoleptiques de nos bières afin que celles et ceux qui les boivent aient une idée précise du caractère de la bière qu’ils s’apprêtent à boire.

 

 

Quels sont vos projets ? Votre vision à long terme ?

Dans les mois à venir, nous allons changer d’unité de production afin de produire 4 000 L par mois (contre 1 800 actuellement). Nous pourrons ainsi élargir notre gamme de « Part Faite ». Nous avons demandé un soutien bancaire pour cela.
Nous souhaitons également renouveler nos outils d’étiquetage, embouteillage et encapsulage. En fait, actuellement nous utilisons des outils rudimentaires et peu performants. Nous voulons nous dégager du temps afin de lancer les processus de dégustations pour élaborer nos nouvelles bières participatives.

Nous faisons d’ailleurs une campagne de levée de fonds participative du 11 avril au 6 juin pour financer ces nouveaux outils !

Et pourquoi pas sortir une nouvelle Éphémère avant la fin de l’année.

Enfin, à très court terme, du 25 au 30 avril, nous participerons activement à la première édition du festival de bières artisanales Provence Bières Connexion qui vise à faire découvrir aux provençaux les bières artisanales brasser dans la région et en France . Nous participons d’ailleurs activement à l’organisation de cette manifestation initiée par la Brasserie de La Plaine et la Brasserie de Sulauze qui réunit tous les brasseurs artisanaux de Provence, La Brasserie Artisanale du Luberon, Lou Souleu, La Minotte, mais aussi La Rade, Aquae Maltae et bien d’autre qui seront présents au festival !

des_suds_fabrique_bieres_bio_marseille_part_faite_gonzalo_fermenteurs_couverts_petit

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Voilà les amis ! Vous savez tout ! Je vous recommande vivement de gouter à leurs créations et les encourager ! Nous allons tester dans les prochains jours la Part Faite et nous parlerons aussi des autres brasseries qu’à justement citée Laura dans son Interview, alors restez à l’écoute et en attendant, buvez une Part Faite ! Et encore un très très grand merci à eux pour leur accueil chaleureux et leur gentillesse!

 

Leur page Facebook : https://www.facebook.com/DesSuds.PartFaite.Bieres.Bio.Marseille/

Leur Site Internet : http://www.dessuds.fr/

Share Button

« »