Une fois n’est pas coutume, je vous emmène en Italie découvrir une Crash, de la brasserie Milanaise Doppio Malto!

Alors, la brasserie est déjà costaud, elle dispose de 21 brewpubs, dont 1 en France à Saint Etienne. Pour ma part j’ai découvert cela lors de mon voyage à Rome, l’un de leur restaurant se trouvant à quelques mètres de la fontaine de Trevi. 

Toutes les bières sont élaborées à Milan, dans l’usine, autrement dit, on reste sur une idée de craft, mais à grande échelles, malgré des recettes plutôt sympas. Ici la plupart des restaurants / brewpubs sont des franchises, du coup, on peut presque dire qu’on est ici sur une sorte de 3 brasseurs italien en quelque sorte, et ce genre de concept est voué sans aucun doute à se développer de plus en plus, via des industriels, des petits crafts ou des structures moyennes comme ici. 

Nous allons pour cette première bière, nous axer sur la Crash, brassée avec des écorces d’orange et du miel, une Triple Honey IPA.

 

Don’t slow down you’re gonna crash

Versée dans le verre on retrouve ici une mousse épaisse et crémeuse dotée d’une belle persistance. La robe est cuivrée, trouble avec du dépôt de levures en fond. 

Le nez est un savant mélange entre le malt, le miel et l’agrume (très léger).

 

Boire une bière près de Trevi 

Le début de dégustation est très doux, forcément on s’y attends à cette douceur avec le miel pourtant, la finale se dirige vers un côté sec et amère dominé par l’agrume des écorces d’orange et du houblon, aboutissant à une finale légère et sèche avec une longueur en bouche totalement différente que le début de dégustation. 

 

En conclusion

Une bière très bonne mais aussi très surprenante, un côté schizophrénique assumé qui nous montre un peu un côté Dr Jekyll avec le miel et la rondeur pour aboutir à un côté Mr Hyde sur l’agrume et l’amertume de l’IPA. Une bière très originale et agréable à déguster, mais attention, elle reste pour un public averti, ne vous fiez pas au miel et ne vous attendez pas à une bière douce! 

Share Button

« »