IMG_3247Escale en Ecosse chez nos amis de Brewdog dont nous avons déjà testé quelques bières ! Cette brasserie est du genre rebelle, et nous sors souvent des bières originales et travaillées, leur but est en général de sortir des sentiers battus et de choquer les amateurs de classiques…..et nous allons nous attarder du coup sur une Imperial Stout, la dénommée Tokyo, une bière titrant à 18,2% !

Alors il faut que vous sachiez qu’aujourd’hui la bière ne fait plus que 16%, je ne sais pas quelle en est la raison exacte actuellement, mais il semble que c’est une raison indépendante de la volonté de nos amis Ecossais.

Forcément une bière à un tel pourcentage d’alcool c’est une bière qu’on boit en digestif, et pas seul, alors j’ai fait appel à un ami amateur de bière comme moi pour analyser et tester cette surprenante bière toute de noir vêtue. Cette bière a été testée plus de un an après son achat je précise !

Pourquoi Tokyo ?

Versons donc notre bière dans le verre et là, ô surprise la mousse est très fine et s’évapore assez vite, dommage car elle possédait une très jolie couleur blanc cassé, mais je ne jette pas la pierre, une mousse qui s’évapore vite n’est pas toujours due à un problème de votre bière mais parfois le service, mais bon finalement vu la bête on va se passer de cette mousse car le plus important réside ailleurs.

Visuellement c’est noir, noir comme de l’encre de Chine, la lumière passe difficilement au travers pour nous fournir des reflets rubis, alors on se contente de cette magnifique robe noire, après tout le noir va avec tout !

Au nez mes amis, c’est quelque chose, on sent tout d’abord l’alcool, c’est indéniable, mais on sent de belles notes de caramel, de résine et de touches boisées mais aussi une odeur qui fait penser à une liqueur, forcément avec un tel taux d’alcool mais après plusieurs minutes nous sommes parti sur une autre idée, et là ! Du Cognac ! Alors bien sûr sur un ton plus léger le Cognac, mais j’ai ressorti une vieille bouteille de Cognac que je tiens de mon grand-père, un Remy Martin qui date des années 50 ou 60 et nous avons comparé les odeurs et effectivement, pour nous l’odeur nous a fait penser à celle d’un cognac avec un caractère plus léger.

Certains peuvent aussi y trouver une odeur apparentée au Whisky, nous avons au départ pensé à cela mais ce n’est qu’en comparant avec ce que nous avions avec nous que le Cognac a sonné comme étant l’odeur la plus ressemblante.

Sans doute s’agit-il de notre propre interprétation mais pour le moment on peut dire que nous ne sommes pas déçus du tout !

 

Tokyo d’la vie, y a d’l’espoir !

L’attaque est finalement assez douce, on sent une belle note de vanille au départ sur la pointe de la langue puis le milieu s’avère plus liquoreux et vous réchauffe assez vite avec des belles notes de caramel et de chocolat mais aussi de raisins voire même de cerises.

Ceci nous fait du coup penser à un vin, on est loin de l’Imperial Jacques (à venir sur le site) qui a vraiment un rapport avec le vin déroutant, mais ici on a cette impression de déguster un vieux et bon vin qui a l’odeur d’un Cognac ou d’un Whisky, c’est vraiment surprenant.

La finale quant à elle se veut assez douce sur l’astringence, le taux d’alcool dominant on a surtout la gorge bien chauffée et le même effet qu’un bon digestif, même si le taux d’alcool est un peu inférieur, on peut dire que c’est une bière digestive de très fort caractère !

 

En conclusion

Une vraie merveille, une belle découverte ! Assurément cette bière fait partie de mes favorites, ce n’est pas la plus élevée en alcool de la gamme mais en tout cas elle est puissante, équilibrée, avec du caractère et une complexité olfactive et gustative impressionnante…. Bref c’est un must à essayer si vous êtes amateurs de bonnes bières !

Je ne sais pas comment est le gout à moins d’un an de l’ouverture, vous avez ici notre test après plus d’une année passée en cave donc selon le moment de votre dégustation vos impressions peuvent en être très différentes ! J La brasserie dit que la Tokyo peut vieillir durant 10 bonnes années alors on essaye ?

IMG_3252

Share Button

« »