IMG_0674Bonjour les amis,

Aujourd’hui je vais vous parler de la Choulette, une brasserie française située dans le Nord Pas de Calais.

Cette brasserie est née en 1895 par la volonté de Jules Dhaussy, un agriculteur qui acheta une brasserie à vapeur cette année là. Initialement il avait déjà travaillé dans une brasserie. Au départ il fait des bières qu’il vend aux agriculteurs du coin pour arrondir les fins de mois, ses bières sont faiblement alcoolisées. En 1902, son activité est finalement officiellement reconnue dans l’annuaire des brasseurs.

Comme toute bonne brasserie familiale, c’est le fils, Alphonse qui reprend les rennes de la brasserie avec sa femme qui a elle aussi une expérience dans le milieu brassicole. Durant la première guerre, la brasserie est réquisitionnée et détruite, Alphonse décide alors de brasser chez son oncle.

Toute la famille se mets à mettre la main à la patte, les deux filles de Alphonse ainsi que ses deux fils, mais malheureusement, la montée des bières à fermentation basse sonne le glas en 1951 de notre petite brasserie familiale.

Alphonse, l’un des fils de…Alphonse..(Oui ils ont décidé de nous faciliter les choses !) Décide alors de rester dans la bière en devenant entrepositaire pour la brasserie Baré à Valenciennes, son frère Jules s’occupe de la ferme qui est toujours en activité.

En 1977, Alphonse (le fils donc, car le père est décédé en 1967) saisit l’occasion qui se présente à lui de reprendre la brasserie Bourgeois-Lecerf à Hordain. Avec son fils, ils se lancent dans la bière à fermentation haute tandis que les autres brasseurs ferment les uns après les autres. Et ils réussiront !

En 1981, une bière ambrée voit le jour, La Choulette ! En 1986, Alain le fils de Alphonse, nomme officiellement sa brasserie « La Choulette » et devient maitre brasseur…..la brasserie produit aujourd’hui 4000 hl par an et s’exporte dans en Grande Bretagne, aux USA et en Italie, elle emploi 11 personnes et produit une gamme constituée à ce jour de 19 bières différentes, que vous pouvez acheter sur site officiel de la brasserie : http://www.lachoulette.com/mag/index.php

Maintenant, passons au test de la Choulette Fraise les amis !

 

Une bière à la fraise ! C’est Choulette !

Voila, malgré ma baisse temporaire de régime, je suis toujours aussi nul en jeux de mots !

Au verre la bière dispose d’une mousse fine mais persistante. Sa couleur est orangée, magnifique et trouble.

A l’odeur on a la fraise qui se fait très présente, on a une odeur naturelle de jus de fraise, ce qui peut surprendre pour une bière car on ne sent pas une seule fois le houblon ! Mais détrompez vous, ce n’est pas spécialement péjoratif dans ce cas précis !

 

Un gout naturel sans équivoque

L’attaque est amère, ce qui étonne vu l’odeur sucrée de fraise du début…mais celle-ci arrive bel et bien rassurez vous ! Elle se montre au milieu de la dégustation, vous adoucissant le palais de ses saveurs pour se dissiper et laisser place à une jolie astringence finale qui laisse place au houblon (enfin !).

 

En conclusion

Une bière fruitée que j’ai beaucoup appréciée, peut être un poil trop sucrée mais son amertume en attaque, son fruit en milieu et la venue du houblon à la fin en font une bière à l’équilibre bien travaillé, parfait dirais-je même. Choulette est pour moi l’équivalent français de la brasserie Belge Chapeau en terme de bières fruitée, alors si vous voulez consommer français…achetez une Choulette ! Ca fera plaisir à Arnaud Montebourg….mais surtout à vous ! 😉

IMG_0679

 

Share Button

« »