IMG_0745On continue avec les Etats Unis en allant faire un tour chez l’une des plus grandes brasseries du pays, la Brooklyn Brewery !

Petit rappel historique : initialement, à New York il y avait environ 80 brasseries, mais la prohibition passant par là, on en comptait plus une seule, hormis celles qui œuvraient en clandestinité évidement. Les brasseries se situaient beaucoup sur Brooklyn en raison de la forte proportion de population Allemande. Une rue de Brooklyn était même appelée « la rue des brasseurs ».

La dernière brasserie New Yorkaise s’est éteinte en 1976, celle-ci comme beaucoup d’autres n’a pas su faire face à l’essor montant des Lager légères américaines.

En 1984, Steve Hindy, un journaliste, revient d’un séjour de six ans au Moyen Orient, il avait appris là bas de nombreuses choses sur le brassage artisanal, oui, vous avez bien lu, ces pays ne boivent pas d’alcool mais ils brassent de la bière….paradoxal non ?

En 1987, il veut se lancer, et propose à son voisin, Tom Potter de s’associer avec lui pour créer la Brooklyn Brewery. Au départ les bières sont brassées à la Matt Brewery d’Utica, puis en 1996 nos deux compères acquerront leur propre brasserie.

L’idée de base était de retrouver des bières du même type que celles des années d’or de la brasserie New Yorkaise, ce fut un succès qui permis à Hindy et Potter d’élargir leur gamme et aujourd’hui leurs bières sont vendues un peu partout dans le pays et même à l’étranger.

En 1994 la brasserie s’associe avec Olivier Garett ancien maitre brasseur de la Manathan Brewery et ouvre une brasserie (restauration) à Brooklyn. A ma connaissance Garett est toujours le maitre brasseur de la Brooklyn Brewery, celui-ci a une réputation assez élevée dans le milieu brassicole américain et a pour ambition de voir les grands restaurants proposer une carte de bière aussi riche et de qualité que pour le vin.

La brasserie produit 13 bières différentes à ce jour, dont 6 en permanence, le reste en saisonnier et nous allons parler de la Brooklyn Brewery Brown Ale mais ce n’est pas la seule en cave qui sera testée sur le site mes amis !

 

New York New York !

Alors autant vous le dire, visuellement c’est joli, une belle mousse épaisse qui reste bien en place, la bière présente une magnifique couleur noire avec des reflets rubis.

Sur le plan olfactif on a une belle odeur de malt torréfié, chose logique et classique me direz vous, mais les notes de chocolat noir ajoutent du caractère à cette bière, ce qui donne envie de voir ce qu’elle a dans le coffre !

IMG_0751

Un jour j’irai boire à New York avec toi !

Maintenant on va gouter et voir déjà qu’elle est crémeuse, onctueuse même et très douce avec une finale plutôt sèche qui contraste avec le reste.

Le chocolat noir et le malt torréfié se mélangent bien et la rendent succulente, une vraie réussite !

 

En conclusion

Une bière brune qui n’a pas un coté exceptionnel en soi, mais qui est vraiment très bonne, elle a du caractère, une belle texture, un visuel parfait, un must qui ferait une excellente bière de table ou une bière à boire pour se détendre le soir après une journée de travail un soir d’hiver ou d’automne !

 

IMG_0759

Share Button

« »