Les amis, vous savez que je suis marseillais pour celles et ceux qui me suivent, et vous savez que j’ai souvent parlé du fameux PBC, le Provence Bière Connexion, festival de la bière provençale qui attaque cette année, sa troisième édition les 5 et 6 mai 2018.

Lors de la 1ere édition, je m’étais occupé en tant que bénévole, de faire un peu de comm’ et d’assurer le service avec d’autres camarades lors de la soirée de clôture. Et pour la seconde édition j’avais participé à la mise en place des conférences, et avait animé certaines d’entre elles (d’ailleurs un grand merci encore à ceux qui ont été présents ce jour là).

La troisième édition arrive, je n’ai par contre aucune info à ce sujet, et je ne sais pas l’on fera appel à moi pour participer à quelque chose, toutefois, cela ne empêchera pas d’en parler et d’y aller vous vous en doutez! 🙂

Lors de la 1ère édition, les brasseurs participants ont tous eu envie de proposer une bière spéciale, collaborative et reflétant le thème du festival, ce brassin sera fait chez Sulauze avec la Plaine, Minotte, Des Suds et la Brasserie Artisanale du Luberon, du beau monde!

Le nom de cette bière? La Grande Connexion pardi! Et pour l’étiquette? Et pourquoi pas prendre notre cher ami E.T L’extraterrestre?

Et voici la bière du festival est créée!  Mais par contre E.T là, il nous fait un truc bizarre… ah oui, d’habitude il utilise un autre doigt que celui-là….sympa! Petit décalage humoristique pas forcément évident à voir au début, mais assez drôle quand on y pense.

Et si nous la goûtions justement?

 

E.T Bière Maison

Au verre on retrouve une mousse épaisse crémeuse et persistante, qui recouvre une robe jaune pâle dotée d’un léger trouble et d’une très jolie carbonatation.

Au nez on retrouve une odeur qui oscille entre le malt et les agrumes, classique du genre mais agréable et qui donne très envie, surtout quand on sait que la bière a été consommé durant les beaux jours, déjà bien chaud par chez nous!

 

La Grande Connexion du goût

L’attaque est orientée sur le malt, une légère acidité faisant penser à l’agrume se fait sentir et s’équilibre parfaitement en bouche!

En finale, on retrouve une amertume très légère et rafraîchissante.

 

En conclusion

Ne vous attendez pas à une bière révolutionnaire ici, on reste sur du classique, mais du très bon. La bière que j’ai goûtée avait donc 2 ans, sachant que le brassin initial était jeune au moment de sa consommation, le gout est peut être différent qu’il y a deux ans, pourtant cela reste bon, aucun souci.

On est sur du classique et c’est voulu, le festival n’est pas un festival geek, mais un festival ouvert à tous et surtout ouvert à ceux qui veulent découvrir, alors forcément, on fait un produit bon, léger et classique histoire de faire une entrée tranquille en la matière à ceux qui débutent, et ensuite, leur faire découvrir des bouteilles plus complexes.

En occurrence, notre bière ici est bel et bien réussie, elle a fait le boulot, elle est bonne, et elle le reste deux ans après! Reste à savoir si lors de la troisième édition on aura une nouvelle bière collaborative!

Share Button

« »