Aujourd’hui une bière un peu particulière!

On est sur la région de Strasbourg et on parle d’une bière appelée Bieruche et brassée par la brasserie Boulie!

L’étiquette est aussi artisanale que sa bière, et le slogan “une bière par les copains pour les copains” est annonciatrice d’une bouteille fabriquée en nanoproduction par un passionné!

Trouvée chez mon caviste La Belle Mousse, autant vous dire que cette bière est peu répandue car ce caviste a tendance à aller lui même voir les brasseries les plus isolées et nous ramener des petites merveilles.

Cette brasserie, après recherches, ne m’a donné aucune information, que ce soit dans les annuaires ou autre, donc mystère! Du coup, en attendant d’avoir mieux, on va donc découvrir cette bière inconnue brassée sans aucun doute par un grand passionné!

 

Bieruche Hour

Nous découvrons donc une mousse fine et peu persistante qui découvre une robe claire et cuivrée relativement claire.

Au nez on retrouve une odeur de malt mais aussi de l’orange assorties de quelques pointes d’épices, une belle odeur qui annonce un produit intéressant en gout.

 

La John Doe de la bière

Au gout on est sur une très jolie douceur en début de dégustation, puis l’orange se fait sa place tout doucement et tapisse le palais en se mélangeant au malt avec une danse de saveurs équilibrée et rafraîchissante pour atteindre comme finalité une amertume légère et une longueur en bouche agréable!

 

En conclusion

Une jolie bière, sans rien révolutionner, on est ici sur un produit purement artisanal, nano-brassé sans aucun doute d’ailleurs et avec un job parfaitement maîtrisé.

Si je devais juste être tatillon, je dirais qu’elle mange légèrement de caractère à mon gout! Mais ce n’est que mon avis et mon habitude de bières corsées et d’appréciation d’IPA et d’Imperial Stout qui veut que mon palais aime bien ce qui n’est pas très doux !

Si jamais vous avez des infos sur cette brasserie, je suis preneur les amis!! 🙂

 

Share Button

« »