Aujourd’hui un petit test plutôt original et qui me tenait à coeur, en effet, on va parler d’une bière toute jeune et fabriquée par une jeune brasseuse toute nouvelle dans le milieu et très talentueuse.

Notre bière s’appelle Before Thibord, nom qui n’est pas anodin et je vais vous expliquer pourquoi!

Cette bière est issue de la brasserie du même nom, Thibord, et son brasseur n’est autre qu’une jeune femme prénommée Clémence…. Thibord (jusque là vous suivez hein), et nous avons ici sa première bière officielle!

Alors déjà qui est Clémence? Et bien c’est une jeune femme issue d’une famille de céréaliers qui a décidé de se lancer dans l’aventure brassicole en utilisant l’orge de sa famille. Depuis 2012 cette idée s’est ancrée en elle et son rêve est en train de devenir réalité.

Clemence va petit à petit chercher à apprendre le métier, d’abord via une formation, puis, en allant à la rencontre des brasseurs, jugeant l’expérience de terrain plus intéressante que la théorie simple. Ce n’est que fin 2015 qu’elle quitte son travail à Paris pour suivre une formation à la Rochelle ou elle obtiendra son diplôme d’opérateur en brasserie qu’elle conclut avec brio avec un stage chez Daniel Thiriez (un grand monsieur de la bière artisanale française dont nous parlerons bientôt).

Aujourd’hui, Clémence est en train de finaliser la construction de sa brasserie, sur le domaine familial à Pâlis, un beau bâtiment de 300m² qui devrait être opérationnel en 2018.

En attendant, Clémence est une brasseuse nomade qui a fait une collaboration avec Benoit de la Pleine Lune (La conteuse de Lune) et aussi et surtout, a fait sa bière estampillée de son nom, brassée avant sa brasserie, donc…Before Thibord, chez Daniel Thiriez!

Nous avons donc ici sa première bière, que nous allons tester ici en espérant pouvoir tester les prochaines encore ici!

 

Donne moi un Thibord, deux Thibord, Trois Thibord doudou!

Bon, ouais, ok c’était facile! Pardon!

Alors, notre bière ici nous propose une très jolie mousse épaisse faisant penser à de la belle dentelle, une mousse persistante recouvrant une robe cuivrée, relativement trouble et dotée d’une belle carbonatation.

Au nez, nous retrouvons ici une belle odeur oscillant entre le floral, les fruits blancs et des notes d’agrume, une très belle odeur donc, plutôt bien équilibrée qui tease bien la dégustation.

 

Barre à Thibord moussaillons!

L’attaque se veut plutôt franche et relativement maltée créant une légère rondeur fort appréciable qui nous donne des notes fruitées assorties de quelques légères touches oscillant entre la fleur et parfois, du caramel (mais en très petite touches).

La finale est amère et nous apporte une belle longueur en bouche parfaitement maîtrisée qui nous donne envie de dire “Encore une Thibord!”.

 

En conclusion

Une très jolie bière, tout marche parfaitement, le visuel, l’olfactif et le gustatif, rien à dire sur cela. Evidemment, Clémence n’a pas collaboré avec une bande de bras cassés, bien au contraire, et on sent bien ici, qu’elle a su tirer le meilleur de son apprentissage pour nous offrir ici une bière en guise de teasing de sa brasserie fortement agréable!

On n’a donc qu’une hâte, c’est qu’elle nous donne d’autres belles bouteilles dans sa brasserie toute neuve!

Share Button

« »