IMG_0567Partons à Bruxelles pour goûter une Gueuze Lambic de chez Belle Vue. Cette brasserie fut fondée en 1913 par Philémon Vanden stock, la famille Vanden stock est assez connue en Belgique, notamment Constant Vanden Stock qui est très connu là-bas dans le milieu du football. Philémon a commencé sans vraiment de local, il mélangeait des Lambics de diverses origines simplement. Ce n’est que quelques années plus tard qu’il rachètera le café Belle Vue qui donnera son nom quelques années ensuite à la brasserie que l’on connait aujourd’hui. Philémon sera déporté et tué durant la guerre en 1944.

Constant a pris la relève de son père pour faire prospérer la brasserie, il remporta un franc succès et devint sponsor pour une équipe de foot locale, il  s’exporta avec réussite à l’étranger également. Constant était également footballeur en Belgique, mais ce fut assez difficile pour lui de faire à la fois du foot et à la fois de la gestion d’entreprise. Il mit le foot de côté quelques temps mais Interbrew, devenue ensuite Inbev, un grand groupe Brassicole, le pressa pour racheter sa brasserie.

Constant cèdera finalement en 1991, ce fut un succès financier personnel mais il regrettera toujours son geste car au final, ceci l’aura affecté sur le plan sentimental et professionnel.

Il terminera sa carrière dans le milieu du football en devenant coach et sélectionneur et s’éteindra en 2008 à l’âge de 93 ans.

Pour le groupe Inbev, si vous cherchez ce que c’est je vous en parlerais une autre fois dans un dossier complet sur les grands groupes industriels de la bière.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur la brasserie on va gouter cette fameuse bière.

 

Une Gueuze maraud !

Au verre cette bière nous offre une mousse fine très persistante, le tout chapotant une robe claire et cuivrée avec des tons relativement foncés. La carbonatation est assez active.

Niveau odeur on a bien une gueuze, des notes fruitées de pomme qui tendent vers le cidre, les épices qui se mêlent à la danse suivi de quelques touches d’agrumes.

 

Tu récalcitres Maraud ?

Au gout on a une attaque très pétillante et douce. L’amertume se retrouve bien en finale avec une belle longueur en bouche.

Les agrumes et les épices dominent la danse finalement, on a bien des notes de pommes, de cidre par exemple mais curieusement c’est l’agrume et les épices que j’ai ressenti le plus.

 

En conclusion

C’est une bière que je qualifierais de moyenne, j’ai connu de meilleurs Lambic, mais ce n’est pas non plus une mauvaise bière car elle se laisse boire facilement. La brasserie étant un classique de l’histoire contemporaine de Bruxelles elle se doit d’être goutée on va dire, pour la curiosité par exemple.

Finalement un poil décevante mais pas du tout à jeter, elle peut sans aucun doute vous plaire plus qu’à moi les amis donc faites-vous votre propre avis !

 IMG_0568

Share Button

« »