Aujourd’hui les amis nous allons aller en italie, chez les excellents brasseurs de Loverbeer pour déguster une Papessa!

Tout a commencé au début du nouveau millénaire quand Valter Loverier a reçu pour son anniversaire de quoi fabriquer de la bière. Immédiatement, il a commencé à se passionner pour le sujet et devenir de plus en plus expérimenté.

Petit à petit, fort du succès escompté auprès de ses amis, sa famille puis d’un public plus large et professionnel, il se lance définitivement dans l’aventure, jusqu’à être cité comme l’un des meilleur brasseur Italien actuel.

Après cette reconnaissance, Valter s’est encore plus motivé à améliorer ses brassins et étendre son activité, aujourd’hui, on le considère même comme l’un des papes de la Sour en Italie, c’est peu dire!

On retrouve une quinzaine de bières dans sa gamme, toutes complexes et relativement différentes les unes des autres. Et nous allons aujourd’hui nous attarder sur une Imperial Russian Stout!

 

Et moi j’suis le pape et j’attends ma soeur!

Une fois versée, on trouve une magnifique mousse crémeuse et épaisse d’une belle couleur marron, surplombant une robe noire comme de l’encre de Chine.

Sur l’odeur, on fait face ici à une belle odeur vineuse, avec des notes de fruits macérés, de clous de girofles et de belles notes boisées, une complexité olfactive magnifique je dois dire qui nous donne également parfois des élans de chocolat et de café, bref, encore une italienne qui essaye de nous séduire!

 

Ils sont forts ces Italiens!

Le début en bouche est très aromatique, on retrouve le fruit rouge macéré avec des belles notes de café relativement légères ainsi que des touches fumées sur le milieu pour se conclure avec une légère acidité très agréable faisant penser à une bière Sour dans l’attitude sans pour autant en être une.

 

En conclusion

Une bière très étonnante, Italienne par le design et la classe, complexe et aromatique par le goût et l’odeur, surprenante par la dégustation et magnifique visuellement, on nous donne ici une très belle bouteille à déguster! Bien joué les Italiens!

Share Button

« »