IMG_6118Nous allons parler ENFIN de la fameuse Minotte, brasserie marseillaise toute jeune !

Alors, la Minotte est l’une des nombreuses brasseries présentes au Festival Bière Connexion, mais il faut savoir qu’elle fait partie aussi du noyau dur de la collaboration ayant abouti à ce fameux festival.

La minotte est une micro-brasserie toute récente, qui date de 2015 et a été en partie financée par du Crowd-funding via Ullule.

Les deux fondateurs sont Laurent et Max, deux amis épicuriens qui ont décidé un jour de cesser leurs activités pour faire un produit « bonheur », un produit vrai. Après avoir élaboré leurs brassins et les avoir validés, l’aventure peut enfin commencer !

La brasserie est située….à une rue de chez moi, un coup du destin ? Sans aucun doute, quoiqu’il en soit, je les connais ces deux « minots » et leur brasserie est vraiment atypique.

Située dans une petite rue qui mène directement vers Notre Dame de La Garde, cette rue est juste au pied de la colline de la bonne Mère. Pour y aller, vous franchissez un petit portillon et vous avez la brasserie au fond, dans un local petit, mais fonctionnel doté d’un petit bar, une mezzanine pour stoker les matières premières, et au fond, on trouve la cuve de brassage qui fonctionne à l’Australienne, c’est-à-dire que le houblon est mis dans des sacs puis trempé un peu comme un sachet de thé dans la cuve.

Dans le fond, une autre petite pièce contient les cuves de fermentation avec comme mur, la falaise de Notre Dame de la Garde, oui, la roche elle-même !

La brasserie organise des petits évènements régulièrement, dont des apéros avec tapas / wraps, et dégustation de leurs bières bien entendu. La gamme de la brasserie est plutôt bien fournie, avec des idées à foison pour l’avenir et des bières saisonnières (comme ici) prévues chaque année.

Nous reviendrons en détail sur cette brasserie dans les prochains jours avec une petite interview et quelques clichés de la brasserie, alors restez à l’écoute de cette brasserie toute jeune mais prometteuse !

 

A Marseille on a quasiment jamais de neige, mais on a une Minotte de Noel !

Notre amie, qui n’a rien d’une Cagole (heureusement !) nous propose une mousse épaisse et persistante, couvrant ainsi une belle robe cuivrée et trouble.

Au nez, nous sommes en présence de jolies notes épicées, de fruits confits et de pain d’épices, bref, non seulement on a soif, mais en plus cette bière vous donnera faim !

 

Oh bonne bière !

L’attaque est légère, très douce avec une entrée en matière des épices qui commencent agréablement à vous titiller les papilles. Une fois que vous êtes suffisamment attisé par ce gout, la bière vous propose des saveurs de caramel toute en légèreté et en équilibre, le tout avec une saveur générale d’un délicieux pain d’épice.

La rondeur est superbe, la bière reste crémeuse tout le long de la dégustation, chose importante pour être soulignée.

 

En conclusion

On a commencé par une saisonnière, pas par une classique, ceci est volontaire, car je voulais vous démontrer le savoir-faire déjà bien établi de nos jeunes amis marseillais. On a ici une superbe bière de Noel, qui je le pense, saura vous ravir pour les prochaines éditions. Restez bien à l’écoute parce que je vais vous parler encore de cette brasserie, qui je vous le rappelle….est située à une rue de chez moi, la vie est parfois pleine de surprises non ?!

IMG_6119

 

Share Button

« »