Je vais vous emmener sur une île magnifique, la Crête! Longtemps vantée autour de moi, j’ai franchi le pas en Septembre dernier avec ma compagne et je me suis fait un road trip complet sur la quasi totalité de l’île. 

J’y ai découvert des lieux formidables, dont je vous ai parlé précédemment, comme la ville de La Canée et le Pub de Rudi, ou encore le pub Beeraki, avec une des plus belle vue que j’ai pu découvrir en voyage en buvant une bière.

Dans la dégustation du jour, je vais vous parler de la brasserie Solo, née il y a quelques années à l’initiatives de Crétois justement, désireux de fournir une bière locale. Cette brasserie a depuis grandit et se compose d’une équipe de 6 personnes et d’une gamme de 30 bières entre les classiques, les collab’ et les éphémères / saisonnières. On trouve peu cette brasserie par chez nous, voire pas du tout je crois, et c’est fort dommage d’ailleurs car à part la bière Mythos, on ne trouve pas beaucoup de bières grecques par chez nous! 

Ici on va aller sur la Psaki IPA, une IPA que j’ai pu découvrir sur la terrasse d’un bar un soir d’été près de la Canée (on dirait un chanson de Joe Dassin ce que je viens d’écrire). 

 

On mange et on boit bien en Crète!

Versons notre belle amie et découvrons une jolie mousse épaisse, persistante et crémeuse qui surplombe une robe cuivrée et trouble dotée d’une très belle carbonatation bien mélodieuse.

Le nez est assez faible, mais on distingue ce qu’il faut, à savoir le malt et l’agrume, ici plutôt le citron que le pamplemousse, ainsi que quelques notes herbacées. 

 

Une Crétoise qui rafraîchit

En bouche on retrouve une attaque moyenne, classique dirons-nous qui aboutit à un milieu plutôt amer qui porte sur le houblon et de belles notes herbacées plus que sur l’agrume.

La finale, elle, est très correcte, amère et plutôt longue, bien qu’un poil sèche.

 

En conclusion

Une classique du genre, sans pour autant révolutionner quoique ce soit, cette bière a le mérite de nous rafraîchir et nous faire apprécier une jolie IPA, sans doute un peu trop amère pour certains amateurs de par son côté un poil trop herbacé qu’à l’accoutumée, mais qui, si on aime ce genre de goût, se révélera être un très bon moment de dégustation, encore plus agréable si vous êtes sur place là bas! 

Share Button

« »