IMG_8546Bonsoir mes amis fans de houblon ! Aujourd’hui on va rester en France pour tester une nouvelle bière de chez la brasserie Artésienne, la St Glinglin triple !

Alors si vous vous souvenez bien, et je suis sur que non bien évidemment, la brasserie est la même, qui fabrique la fameuse Weed testée précédemment sur notre site et qui avait reçu un avis plutôt positif de ma part, bien que pas très fan des bières au chanvre.

Inutile ici du coup de vous reparler de la brasserie, je vous invite à aller lire la première partie (ou l’intégralité si vous l’aviez raté) du test de la Weed en cliquant sur le menu de droite « liste des bières testées ».

Du coup ce test sera court, et ce n’est pas plus mal on va aller direct à l’essentiel ce soir !!

La bière de la procrastination

Au verre cette bière nous offre une jolie couleur dorée, trouble avec un dépôt en fond le tout orné d’une fine mousse peu persistante.

L’odeur est plutôt houblonnée pour moi, mais on peut sentir quelques petites notes fruitées sans doute grâce à sa fermentation, une odeur qui donne largement l’eau à la bouche (si je puis me permettre d’utiliser le mot « eau » ici.. )

 

Pourquoi boire demain ce qu’on peut boire maintenant ?

Au gout le houblon est prononcé, le parfum se retrouve directement sur le palais, le gout est vraiment très agréable, la longueur en bouche est un bel atout également le tout agrémenté d’une belle amertume qui va parfaitement en corrélation avec son parfum, on boit une vraie bière en gros !

Cette saveur peut aussi vous faire penser à des agrumes, sachant que la bière est brassée aussi avec quelques épices, je pense que cet ajout permet de donner le caractère malté et savoureux de cette bière.

 

En conclusion

Une bien belle bière que nous offre les Artésiens, une bière savoureuse, simple mais pas trop non plus, elle est rafraichissante et digne de figurer dans une cave à bière….et surtout elle n’a pas à rougir face à ses cousines belges ! Une belle découverte en tout cas !

 

IMG_8543

Share Button

« »