Tag Archive: stephane dumeynieu


 

IMG_2827Je je je suis Libertine ! Je suis une bonne bière !

 

Vous l’aurez compris, sous cet air de la chanson phare de Mylène Farmer, dont je ne suis pas du tout fan mais ça vous vous en fichez un peu, nous allons déguster une bière blonde dénommé La Libertine !

Cette bière nous vient du Tarn, de la brasserie des vignes, qui est née en 2005 grâce à Stéphane Dumeynieu, un ancien professeur de physique chimie.

La brasserie produit environ 220hl par an.

Cette brasserie fais quelque chose de très rare chez nous, de la fermentation spontanée et elle se débrouille plutôt pas mal je dois vous avouer !
Alors pour pas vous laisser en plan, je vais vous expliquer ce que c’est cette fameuse fermentation spontanée dans un article sur la fermentation à paraitre prochainement, comme cela vous aurez une idée précise du sujet !

J’aime beaucoup cette brasserie aussi pour ses bouteilles et ses noms : La clandestine, La Délinquante, La Libertine, la Calabrune, la Toutoblack….. Et les étiquettes ont de très jolies illustrations, un esprit bande dessinée très agréable à voir, l’auteur se nomme Serge Fiedos.

View full article »

Share Button
 

brasseurs en colereBonjour les amis !

Aujourd’hui pas de dégustation mais un petit article en guise de soutien aux artisans brasseurs et l’association des Mousses Cathares qui devaient être présents au salon de la bière d’Albi, qui a été ensuite transféré à Saint Sulpice.

Le salon a été tout bonnement annulé, créant une perte pour les brasseurs vis-à-vis des consommateurs mais aussi sur le plan professionnel car ce salon est aussi une occasion de se rencontrer entre professionnels. L’IRQUALIM (Institut Régional de la Qualité Agroalimentaire) avait en effet sollicité les brasseurs des régions Aquitaine et Midi Pyrénées pour créer une marque, dixit Stéphane Dumeynieu de la brasserie des vignes, dont nous allons tester quelques bières très prochainement.

Le vrai problème réside dans le fait que l’annulation a été tardive, que des frais ont été engagés (site internet, flyers etc..) mais surtout que les raisons invoquées sont bien trop légères pour faire un tort pareil à la communauté brassicole.

En effet, le salon avait tout prévu, stands de prévention, dégustations, tout était prêt sauf que les autorités se sont rendu compte à la dernière minute que la police municipale ne travaillait pas le dimanche… View full article »

Share Button