IMG_0745On continue avec les Etats Unis en allant faire un tour chez l’une des plus grandes brasseries du pays, la Brooklyn Brewery !

Petit rappel historique : initialement, à New York il y avait environ 80 brasseries, mais la prohibition passant par là, on en comptait plus une seule, hormis celles qui œuvraient en clandestinité évidement. Les brasseries se situaient beaucoup sur Brooklyn en raison de la forte proportion de population Allemande. Une rue de Brooklyn était même appelée « la rue des brasseurs ».

La dernière brasserie New Yorkaise s’est éteinte en 1976, celle-ci comme beaucoup d’autres n’a pas su faire face à l’essor montant des Lager légères américaines.

En 1984, Steve Hindy, un journaliste, revient d’un séjour de six ans au Moyen Orient, il avait appris là bas de nombreuses choses sur le brassage artisanal, oui, vous avez bien lu, ces pays ne boivent pas d’alcool mais ils brassent de la bière….paradoxal non ?

En 1987, il veut se lancer, et propose à son voisin, Tom Potter de s’associer avec lui pour créer la Brooklyn Brewery. Au départ les bières sont brassées à la Matt Brewery d’Utica, puis en 1996 nos deux compères acquerront leur propre brasserie. View full article »

Share Button