Tag Archive: o’clock


 

Alors, j’arrive un peu après la guerre diront certains, on a passé le 8 Mars mais beaucoup d’articles sont déjà parus pour souligner les actions du weekend dernier menées tambour battant par nos amis brasseuses. 

Bien sur, j’ai aussi un peu anticipé sans le vouloir via mon dernier billet sur les bières sexistes, qui a mis la cerise sur la gâteau dégueulasse du sexisme dans la bière, et au final les événements actuels ont accéléré d’autant plus les choses auprès de la gente féminine qui a décidé une bonne fois pour toute de l’ouvrir et ne plus se laisser faire. 

Alors on va la jouer simple, un plaidoyer existe et j’y suis associé, j’en ai déjà parlé, une bière de femme ça n’existe pas, une bière faite par des femmes, là oui, ca existe et depuis très longtemps en vérité!  View full article »

Share Button
 

Bon, on retourne chez les foufous de O’Clock pour l’une de leur Stout. On a déjà évoqué cette brasserie, qui a fait de nombreuses bières, des colabs ou encore qui a participé à des associations comme la bière brassée avec les Pink Boots. C’est une brasserie qui est devenue un peu connue comme le loup blanc dans le milieu brassicole, de par ses créations mais aussi sa communication bien huilée qui lui donne une image à la fois sympathique mais aussi très dynamique.

Ici on reste toujours dans le cadre de cette fameuse soirée de dégustation “vide-cave” ou j’ai pu goûter des bières que j’ai fait vieillir bon gré, mal gré dans ma cave. Celle-ci ne datait pas de 2012 mais plutôt de 2015-2016, et elle a passé le casting sans encombres, ce qui fait que nous sommes en mesure de vous en parler aujourd’hui! View full article »

Share Button
 

Quand les industriels s’incrustent dans le craft

Suite de notre dossier sur les industriels dans le craft, nous avions évoqué toutes les stratégies élaborées au fur et à mesure des années pour contrer les adversaires, petits ou grands, et une fois l’Oligopole presque devenu un quasi monopole, comment font nos Gargantua de la bière pour tuer dans l’oeuf les petites brasseries qui veulent sortir la tête hors de l’eau.

Cette fois-ci nous allons nous intéresser à leurs nouvelles stratégies face à la révolution brassicole. View full article »

Share Button
 

 

Enfin! Le jour est venu les amis! Nous allons enfin parler des foufous de O Clock Brewing!

Découverts dans le sud grâce au festival Provence Bière Connexion, leurs produits ne cessent de gagner en notoriété chez nous, et je ne parle pas que de la région parisienne!

A la base, ce sont trois amis de collège/lycée qui se sont lançés dans l’aventure, Quentin, Sebastien et Kevin, qui, aujourd’hui arrivés à la trentaine, ont décidé de devenir brasseurs après plusieurs années de pratique amateur dans le garage des parents. View full article »

Share Button