Tag Archive: northern monk


 

Retour en UK pour retrouver les amis de Northern Monk que nous avions déjà découvert avec leur Mocha Porter. Cette fois-ci on va s’attaquer à leur bière nommée Good Measure qui est ce qu’on appelle une Pastry Stout (oui encore un énième style de bière, on y reviendra un jour). 

Nous avions déjà évoqué cette brasserie et son background à travers les tests précédents, mais nous n’avions pas abordé ce qu’était leur série Patreons, une initiative originale et réellement intéressante. 

Patreons c’est un concept où des bières sont brassées de manière unique et éphémère à travers la collaboration d’un à plusieurs protagonistes. Il y un nombre assez conséquent de bières qui ont été produites, 28 séries de collaborations avec chaque fois 1 à 3 bières créées pour l’occasion. View full article »

Share Button
 

On retrouve nos copains de Northern Monk pour une de leur pépite, la Neapolitan Pale, une Ice Cream Pale Ale. Une bière brassée avec du chocolat, des fraises et du lactose pour reproduire les saveurs d’une glace napolitaine (mais rien ne vaudra jamais les vrais glaces Napolitaines). 

J’ai été plus que intrigué en voyant ça, déjà, Northern Monk est une brasserie que j’aime beaucoup, une de leur bière et l’une des favorites de ma compagne, et mon côté Italien a été titillé par cette bière se targuant de vouloir reproduire, ou plutôt, plus modestement, se rapprocher des saveurs des meilleures glaces du monde entier…. Qu’à cela ne tienne, je me suis lancé et j’ai acheté une canette!  View full article »

Share Button
 

Direction le Royaume Uni aujourd’hui, plus précisément la ville de Leeds pour une jolie canette de Mocha Porter par la brasserie Northern Monk.

Cette brasserie est née en 2013 par l’initiative heureuse (pour nous!) de Russel Bisset, qui, dans son plan initial, voulait débuter sa carrière brassicole en tant que brasseur tzigane (ou Gypsy brewer en Anglais).

Il va finalement se rapprocher de David Bishop, un brasseur primé (et donc compétent) pour l’aider à créer ses recettes et sa marque. Les deux hommes vont petit à petit monter un business plan, prendre des infos, et vont lancer la marque avec succès en brassant chez une autre brasserie temporairement, mais Bishop pour des raisons personnelles, est obligé de quitter l’aventure. View full article »

Share Button