Tag Archive: front de libièration


 

Aujourd’hui pas de test, j’essaye un peu de vous faire plus de petits et gros dossiers sur l’univers brassicole et aussi sur de la retro-actu, et je vais revenir sur un mouvement initié en 2017 par plusieurs brasseries artisanales indépendantes américaine, le mouvement “Take Craft Back”.

Ce mouvement a pour but, et pas des moindres, le rachat par des indépendants, de ABinbev via une campagne de Crowd funding, dont le but à atteindre est de 213 Milliards de $.

La campagne est maintenant terminée, et comme ils le disent, ils ont presque réussi l’objectif en cumulant environ 3 850 000$…. Évidemment cet argent n’est pas parti dans leurs poches, cela constitue des promesses de dons, qui, pour ceux qui l’ont fait, leur ont permis d’obtenir des goodies. C’est bien entendu un mouvement à but non lucratif en vérité, bien orchestré et assez culotté qui vise à pousser un coup de gueule contre la grosse industrie qui rachète à tout va chez les brasseries artisanales américaines (et depuis quelques temps, en Europe aussi). View full article »

Share Button
 

IMG_9793Aujourd’hui on va aller dans une région magnifique, que j’adore, l’Ardèche ! Et mis à part Bourganel qui se distribue assez souvent en cave on ignore qu’il y a d’autres brasseries là bas, c’est pour cela que l’on va parler avant de commencer le test, de la brasserie Agrivoise.

La brasserie se situe donc…en Ardèche, bravo vous avez suivi ! Elle fait partie du fameux front de libération Hexagonal, dont je parlerais plus amplement une autre fois. Pour résumer c’est une sorte de collectif crée dans le but de promouvoir les micros et pico brasseries françaises, histoire d’être visible face aux colosses de l’industrie brassicole, je vous ai fait un rapide résumé bien entendu.

Pour revenir à l’Agrivoise, dont je dispose à l’heure actuelle de peu d’infos, elle est relativement jeune encore, et a reçu quelques récompenses en 2009. En 2010 elle brassait 200 Hectolitres avec un objectif d’augmenter encore sa production. Les bières de cette brasserie peuvent se trouver dans beaucoup de cavistes spécialisés. View full article »

Share Button
 

ibu-guide-300x244Un petit article pour vous « culturer » un peu les amis afin de vous parler d’une unité de mesure sans doute inconnue pour vous que l’on retrouve sur certaines étiquettes de bouteilles de bières.

Il s’agit de l’IBU, International Bitter Unit qui se mesure par une unité de poids basée sur la quantité d’isohumulone de cette façon : une part par million (ppm) d’isohumulone (acide Þ) = 1 IUB

Et là le drame, c’est quoi un Isohumulone ? Non ce n’est pas un Pokémon ni un meuble de chez Ikea mais un acide alpha qui fait partie des composants chimiques rendant la bière amère !

Cliquez ci-dessous pour en savoir plus au fait, ca ne s’arrête pas là!

View full article »

Share Button