Tag Archive: elisabeth pierre


 

IMG_3338Aujourd’hui les amis, c’est notre première revue littéraire du site, pour se faire, j’ai revêtu un peignoir à carreau, j’ai mis des pantoufles, allumé une pipe et j’ai allumé un feu dans la cheminée…..mais comme je n’ai pas de cheminée j’ai fait bouillir de l’eau sur mes plaques de cuissons (ouais on fait avec ce qu’on a !).

Et pour commencer notre revue littéraire nous allons parler du premier guide Hachette des Bières édité par….Hachette évidemment, et écrit par Elisabeth Pierre !

Alors pour commencer qui est Elisabeth ? Et bien il s’agit d’une des Zythologue françaises les plus reconnue dans le milieu. Cela fait 20 ans qu’elle se consacre à sa passion en créant divers ateliers de dégustations, en publiant dans des revues spécialisées mais aussi avec son entreprise « La fille de l’Orge » qui organise donc ces fameuses soirées dégustations, mais qui fait également office de centre de formation pour particuliers. View full article »

Share Button
 

deguster sa biereSalut les amis ! Aujourd’hui on va changer un peu des tests de d’habitude et parler de la dégustation de bière en elle-même. Pour cela je me suis dit qu’il serait intéressant de vous faire un article sur comment déguster une bière !

Cet article est rédigé par un amateur je le précise, je ne suis pas brasseur (même si je compte me lancer dans l’aventure un jour pour le fun), ni professionnel comme Michael Beer Hunter Jackson ou encore plus connue chez nous Elisabeth Pierre (Vous n’avez pas encore acheté son Grand Guide Hachette sur la bière ? Mais vous attendez quoi ??) Donc restez indulgent aussi car j’apprends moi aussi avec ce blog ! 🙂

 

Bien sûr, la plupart d’entre vous savent déjà comment déguster une bière, mais je suis sûr que pas mal ne savent pas encore bien s’y prendre, et étant moi aussi un amateur tout comme vous, j’apprends également pas  mal de choses en tapant mes articles et en parlant avec les autres, et j’aime vous faire partager tout ça.

Pour cet article on va parler sérieusement sans pour autant se prendre au sérieux, vous le comprendrez très vite avec quelques-unes des illustrations que j’ai faites rien que pour vos yeux ébahis !

Nous allons d’abord parler du service, primordial pour la dégustation, vous allez constater qu’il y a une méthode globale efficace mais qu’il y a aussi des variantes spécifiques à certains types de bières.

Enfin nous allons explorer les différentes étapes de la dégustation et en fin d’article je vous donnerais quelques petites conseils et un dernier mot personnel pour la route ! Attention on va parler de dégustation pure et simple, pas avec du fromage ou autres plats, ce sera l’objet d’un futur dossier que je dois vous concocter! View full article »

Share Button
 

OLYMPUS DIGITAL CAMERAAujourd’hui je vais revenir sur un article récent de l’Express sur la bière au féminin.

Voir l’article  ainsi que la réponse de mon camarade de Happy Beer Time

Un article bien parti au début qui a terminé d’une manière……inopinée… en fait l’article en soi est bon, il mets en avant le fait que les femmes commencent à apprécier la bière à sa juste valeur, il remet même les choses à sa place en rappelant que le métier de brassage était un métier féminin durant des millénaires, et que c’est une femme qui a introduit le houblon dans la bière (Hildegarde de Bingen). D’ailleurs ces infos nous vous les avions donnés dans un article sur les choses insolites que vous ne saviez pas sur la bière ainsi que notre article sur le houblon.

L’article cite des brasseuses, et on a même droit à une intervention de la très reconnue (et à juste titre) Elisabeth Pierre. On nous parle de certaines brasseries connues, de lieux réputés comme La Fine Mousse bref cet article a tout pour rendre joyeux n’importe quel amateur de bonne bière et fervent défenseur de sa noblesse mais il y a un hic !

Le hic c’est que l’article nous cite trois bières « féminines » à savoir la Pelforth Radler et la Desperados Verde (la 3ème étant correcte pour moi)… et ça….j’ai du mal je vous avoue, je n’ai rien de particulier contre ces bières mais ce sont pour moi des bières « cliché », des clichés établis par les grands groupes qui au lieu d’éduquer une clientèle à un marché riche et de qualité lui proposent plutôt un produit prémâché et finalement assez réducteur je trouve. View full article »

Share Button