Tag Archive: Cassis


 

Retournons un peu en Ecosse pour cette rentrée pour découvrir une petite nouveauté de chez Brewdog.

Brewdog, une brasserie qu’on ne présente plus, entre ses recettes parfois cocasses, ses noms un peu borderline parfois, ses coups marketing et aussi et surtout son extension avec ses bars et maintenant un hôtel, on peut dire qu’ils savent y faire, et leurs bières sont trouvables partout dans les commerces, du grand supermarché, au fournisseur Metro en passant par le petit épicier du coin, on en trouve de partout de l’écossaise, ce qui n’altère pas son goût certes, mais la rend parfois un peu moins fun, mais comme on dit, Business is Business!

Pour séduire un peu plus les français, nos buveurs en kilts nous ont proposé une bière spécialement brassée pour la France, une double IPA au Cassis nommée “Hello my name is Marianne”, la série des Hello étant une série de 9 bières toutes liées à un pays et chaque bière est infusée avec un ingrédient différent : View full article »

Share Button
 

IMG_0637Nous allons en Belgique pour déguster une bière qui se trouve assez facilement dans le commerce, la Faro Lambic.

Cette bière est brassée par Lindemans, une brasserie belge née en 1822. La famille Lindemans exploitait une ferme dans la région de Bruxelles. Les hivers étant rudes, la famille décida de créer une brasserie de Lambic histoire de pallier le manque à gagner et maintenir tout le monde au travail.

Ce fut un succès, un succès si grand que l’activité de la brasserie dépassa celle de la ferme au point que la ferme s’arrêta en 1930. Depuis la famille produit de la Gueuze et de la Kriek.

En 1978, la brasserie réintroduit la Faro sur le marché, puis la Framboise et voyant le gros succès de cette dernière, lança la Cassis en 1986 et la Pècheresse l’année suivante. View full article »

Share Button
 

burgonde

Aujourd’hui je vais vous parler d’une bière spéciale qui m’a véritablement étonné : La Burgonde de Rouget de l’Isle

 

Aux armes citoyens !

Alors on va commencer par la brasserie du Jura, la brasserie Rouget de l’Isle. Quelques mots sur cette sympathique brasserie dont je possède je pense la quasi-intégralité des bières que je vous testerais au fur et à mesure (et il sera donc inutile de revenir sur la brasserie sinon vous allez en avoir marre vu la quantité de bières qu’ils font…).

C’est en 1994 que Bruno Mangin redonne du souffle aux brasseries de Franche Comté en déclin qui étaient pourtant 83 au début du XXe siècle. La brasserie est située à Bletterans dans le Jura, village où vivait notre fameux Rouget de l’Isle, compositeur de « la marseillaise » notre hymne national que vous avez du entendre entre deux sifflements dans les stades.

View full article »

Share Button