Tag Archive: brasserie tri martolod


 

craft_beer_breweryOn confronte toujours les deux types de production, mais déjà c’est quoi une brasserie artisanale et une brasserie industrielle ?

C’est finalement assez flou à définir aux premiers abords, est-ce que c’est le volume produit ? Les recettes ? L’organisation ?

En France, on parle officieusement de brasserie artisanale (et toutes ses sous-classes comme micro, pico et nano), une brasserie qui produit moins de 100 000hl par an. Au-delà, c’est de l’industriel.

Aux USA c’est un peu plus officiel, il faut produire moins de 715 000 hl, que la brasserie appartienne à moins de 25% à un groupe du secteur des boissons alcoolisées (sauf si c’est une autre brasserie ou un brasseur artisanal), et enfin la recette doit être composée des produits de bases sans ajouts. View full article »

Share Button
 

IMG_3279Aujourd’hui nous allons déguster une bière brassée par deux brasseries, dont l’une d’elle a fait l’objet de deux articles déjà sur le site, il s’agit de la brasserie des Garrigues (Ribouldingue et Nuit de Goguette) dont vous trouverez des informations en allant voir les tests précédents, et la seconde est inédite chez nous, il s’agit de la Brasserie Tri Martolod !

Tri Martolod est une brasserie Bretonne créée en 1999, son nom signifie 3 marins, et est originellement tiré d’une chanson bretonne célèbre. En 2006 la brasserie s’associe à la brasserie An Alarc’h (Le Cygne en Breton), une brasserie initialement créée en 1998. Les brasseries brassent ensembles et sont associées.

La bière dont nous allons parler aujourd’hui se nomme : la Bière des Scopains, elle a été brassée lors du festival Bierzhistans le 08/11/12, lors du brassage il fut utilisé 2 malts, un malt gardois et un malt breton, autrement dit un malt local par brasserie. La bière est houblonnée, je ne « spoile » pas mon test mais pour une fois le taux d’IBU est affiché sur l’étiquette (Merci le Front Hexagonal de Libiération !). Si vous ne savez pas ce qu’est l’IBU consultez l’article sur ce sujet justement les amis. View full article »

Share Button