Tag Archive: bouches du rhone


 

Je vous parle souvent de Marseille, et ses cavistes (trop peu nombreux à mon gout d’ailleurs) mais autour de Marseille il y a aussi des cavistes ! On avait parlé de Fietje et Vanessa récemment, et il est temps de parler d’un autre acteur du marché local de la bière en Provence.

Alors on a quelques chaînes, du V&B ou du My Beers, classiques mais on trouve du local et quelques bonnes références et ce sont des lieux sympas pour se retrouver entre amis (bien que les Beer Snobs n’aiment sans doute pas ces endroits), mais on a aussi des indépendants originaux et c’est d’eux que je voudrais vous parler dans un premier temps ! Et aujourd’hui je vais vous parler d’un caviste que j’affectionne particulièrement, l’Art de la Bière. View full article »

Share Button
 

Aujourd’hui j’ai eu envie de vous parler de ma ville et ma région, sur le plan brassicole j’entends bien, car, à force de voyager et me déplacer aussi dans diverses villes de France, je constate que certaines villes ont un meilleur développement que d’autres, et Marseille est un peu à la traîne et je vais tenter d’y donner mon analyse.

Cette réflexion m’est venue suite à un séjour à Paris ou quelques collègues m’ont, à juste titre, fait la réflexion comme quoi à Marseille c’était compliqué de trouver des lieux sympas pour boire de bonnes bières, et en effet c’est le cas, mais ce n’est parce que le Marseillais est lent ou fainéant c’est parce que la ville en elle-même est difficile. View full article »

Share Button
 

Bonjour les amis!

Ça y est, c’est la rentrée! Enfin…En Octobre comme à la fac, je vous avoue ne pas avoir été très actif ces temps-ci mais j’ai eu fort à faire dans ma vie professionnelle et puis les vacances sont arrivées aussi et forcément le temps est passé très vite!

Premier sujet de cette rentrée, pas de test mais on continue sur les présentations de nos brasseries provençales avec la brasserie “l’étang de bière”!

J’ai connu Amélie et Valentin lors du second Provence Bière Connexion où ils étaient comme moi, bénévoles, et leur brasserie n’en était qu’à ses tout premiers balbutiements. 

Après beaucoup de péripéties en tout genre, nos deux amis ont réussi à ouvrir leur brasserie à St Chamas, où vous pourrez goûter sur place leurs créations mais aussi acheter des bouteilles. 

Plutôt que vous faire une simple biographie de leur activité, je me suis permis de leur poser quelques questions et voici donc leur réponses! View full article »

Share Button
 

proivenceLes amis comme vous le savez surement, en suivant le blog, le festival PBC va voir le jour à Marseille cette année du 25 au 30 avril 2016.

Vivant à Marseille, j’ai été convié à aider à la création de ce festival, bien qu’étant bénévole et petit blogueur à mes heures perdues, c’est avec un immense plaisir que je participe du mieux possible à l’aventure, en espérant de tout cœur, que ceux qui viendront aux évènements, aimeront ce qui sera fait et reviendront l’année prochaine pour une seconde édition encore plus forte !

Marseille et la bière, c’est une histoire ancienne, nous en reparlerons plus tard dans un article que je prépare, mais il y a bon nombre de brasseries artisanales qui existaient au début du 20ème siècle, malheureusement, la guerre a fait que le secteur s’est vite effondré, et vite pris d’assaut par les grands groupes, plus rapides face à un marché délaissé, il faut l’avouer.

Pour preuve, Phénix, qui était une brasserie purement de chez nous, à Marseille, est devenue Heineken, mais ce n’est que quelques années plus tard qu’une autre « brasserie Marseillaise », verra le jour, la Cagole….

La Cagole, parlons en brièvement, c’est ce qu’on appelle une bière mensongère, une bière qui se fait passer comme étant la bière Marseillaise mais qui est en fait fabriquée à façon par une brasserie dans le nord de la France….et auparavant en République Tchèque. Il n’est pas rare de croiser des touristes avec une Cagole, pensant prendre la bière locale artisanale…. Une arnaque pour touristes….d’autant que la Cagole joue à fond le marketing et le merchandising et se trouve sur toutes les enseignes, restaurants et boutiques souvenirs, toujours en prétendant être la seule bière locale. Ceci étant dit, ils ont été les premiers à exploiter le filon, aucune brasserie artisanale n’existait à Marseille auparavant, les dernières étant mortes depuis bien longtemps, mais aujourd’hui les choses bougent ! Leurs actions ont donné envie aux autres, de prouver que de la vraie bière artisanale pouvait exister dans le sud !

View full article »

Share Button