Alors, j’arrive un peu après la guerre diront certains, on a passé le 8 Mars mais beaucoup d’articles sont déjà parus pour souligner les actions du weekend dernier menées tambour battant par nos amis brasseuses. 

Bien sur, j’ai aussi un peu anticipé sans le vouloir via mon dernier billet sur les bières sexistes, qui a mis la cerise sur la gâteau dégueulasse du sexisme dans la bière, et au final les événements actuels ont accéléré d’autant plus les choses auprès de la gente féminine qui a décidé une bonne fois pour toute de l’ouvrir et ne plus se laisser faire. 

Alors on va la jouer simple, un plaidoyer existe et j’y suis associé, j’en ai déjà parlé, une bière de femme ça n’existe pas, une bière faite par des femmes, là oui, ca existe et depuis très longtemps en vérité!  View full article »

Share Button