Tag Archive: biere marseille


 

Restons chez moi, à Marseille aujourd’hui pour vous parler d’une nouvelle bière de la Minotte : La Pina Colada! 

Je pense que le nom vous évoque forcément l’été, la plage, le soleil et ce cocktail sucré et fruité qui se révèle traître quand l’alcool parvient à se dissimuler derrière les arômes de noix de coco et d’ananas. Moi ça me rappelle le Mexique où j’ai pu découvrir les joies d’un bar à cocktail local qui proposait cela pour presque rien. 

Minotte, vous connaissez tous également, on en a maintes fois parlé à l’époque de sa création par Max, puis avec la suite de leurs aventures début 2019 où celle-ci a vu son activité croître au point de devoir déménager sur des volumes plus grands. Minotte c’est le genre de brasseries qui part de rien, une personne, et qui devient quelque chose de beaucoup plus grand avec toute une équipe derrière. Depuis quelques années, la brasserie tente de nouvelles recettes, expériences, suivant ça et là les modes des styles de bières mais sans jamais non plus sombrer dans le côté trop geek pour que la bière parle à tout le monde.  View full article »

Share Button
 

Si on retournait un peu chez nos copains de la Plaine? Inutile de vous en parler encore et encore, Salem, Sylvain et toute leur bande sont les pionniers du craft à Marseille et ont su dynamiser tout le secteur brassicole à eux seuls à une époque ou Marseille n’était lié à la bière que par une vulgaire Cagole industrielle et sans âme. 

Partis d’une gamme classique au début pour ne pas trop bousculer leur clientèle encore novice, ils ont petit à petit su amener des recettes originales tout en gardant leur esprit créatif et leur authenticité en tant que bière de quartier qui se revendique, au delà d’être Marseillaise, une fabrication du quartier animé de la Plaine.  View full article »

Share Button
 

Marseille, petite bourgade d’1 million d’habitants environ, réputée pour son soleil, sa mer et ses actualités (trop) souvent insolites et uniques, cette ville ne manque jamais d’étonner, pour le meilleur et pour le pire. 

Natif d’ici, et amateur de bières, le parcours aura été long avant de commencer à voir sortir des lieux crafts dans le coin, et on a encore du chemin croyez-moi! Pourtant, petit à petit les choses avancent, les caves ouvrent ça et là, les lieux dédiés à la bières se démocratisent doucement mais sûrement et l’on voit apparaître de nouvelles brasseries. 

Marseille aura été longue à démarrer, avec encore pas mal de retard sur des villes comme Lyon, elle a toutefois une communauté grandissante de passionnés qui brassent en amateur, organisent des événements, ouvrent des lieux etc…. Les Bouches du Rhône abandonnent un peu le Pastis pour se consacrer à la bière et peu à peu, cette terre de vin et de pastis commence à tirer peu à peu son épingle du jeu et propose de plus en plus de belles choses.  View full article »

Share Button
 

Enfin un test après toutes semaines à papoter dans de gros articles! Et je reste un peu par chez moi pour vous emmener chez les copains de Aquae Maltae, Flavien et Georges, qu’on a maintes fois évoqués dans le site, notamment avec leur bière ambrée. 

Ici ce qui m’a intéressé c’est que cette bière a été brassée en partenariat avec un domaine viticole, le Château Revelette à Jouques (toujours dans le 13). Ce projet est le fruit d’une association de moût de bière (malt et houblon unique) et de moût de vin du fameux domaine cité (mono-cépage et biodynamie). Décliné en 4 bières différentes, cet Ovni, comme le qualifient nos deux compères a été édité pour la 1ère fois en 2019 et a eu une seconde édition en 2020 toujours dans une édition limitée.  View full article »

Share Button
 

Cela va faire presque une dizaine d’année que je tiens ce site, et avec le temps j’ai pu me faire tout un tas de contacts dans le milieu brassicole et découvrir un univers que j’aime énormément. 

Cependant, je n’ai jamais eu d’activité professionnelle liée à cela, la faute au manque de temps principalement. Mais voilà, le confinement aura permis de me donner l’opportunité d’avoir le temps de reconsidérer certaines choses. Peu de temps avant le 17 mars j’étais en Ecosse, à Edimbourg pour voir ma famille et mon beau frère et moi allons au Brewstore, un magasin entièrement dédié au brassage qui a sa cave à bière juste à côté. 

Je trouve l’idée géniale, et je me dis qu’en France ca n’existe pas ou très peu sans doute. Rentré en France, Antoine, mon ami et maître brasseur de la Minotte passe boire un verre et je lui parle de ceci, l’idée plait mais cela reste une discussion simple autour d’un verre. 

Le confinement touche à sa fin et Antoine me contacte pour me dire qu’ils ont une opportunité de faire un Brewshop / cave / bar / atelier de brassage et ils veulent que je fasse partie de leur équipe. Je me suis donné 24h pour réfléchir et voir comment réunir ma part dans cette aventure, le lendemain je disais oui et tout allait commencer…  View full article »

Share Button