Tag Archive: bière américaine


 

J’ai eu un souci d’appareil photo, désolé pour les photos pas top! 🙂

On reste aux USA pour aller direction Portland, pour une Double Ipa de chez Lone Pine Brewing!

Cette brasserie a été fondée en 2016 par John Paul et Tom Madden, en l’espace de 3 ans elle dispose à ce jour de 25 employés et s’exporte jusque chez nous en France où j’ai pu la goûter.

Je n’ai que peu d’infos ou anecdotes à vous raconter sur cette brasserie, mais si vous voulez comprendre le nom de la bière, voici la définition que j’ai pu vous trouver : View full article »

Share Button
 

On voit le bras de mon ami prouvant que je ne buvais pas seul… ^^

Nous allons nous diriger vers la grande pomme pour découvrir une bière de la brasserie Evil Twin!

Cette brasserie a été fondée par un Danois : Jeppe Jarnit-Bjergsø, ancien professeur de Copenhague, qui a fondé la brasserie en 2010 comme brasseur tzigane. 

Durant une dizaine d’année quasiment, notre ami a été de brasseries en brasseries pour faire ses bières, jusqu’à son implantation toute récente en Janvier 2019 dans le Queens à New York. View full article »

Share Button
 

Quittons un peu l’Europe pour nous diriger vers le pays de l’oncle Sam et de son président orange et étrange. 

Notre petit test du jour sera une Incredible Pedal Ipa de chez Denver Beer Co, qui, vous l’aurez deviné, se situe à… Denver dans le Colorado.

Ce n’est pas la 1ere bière de cette ville dont nous parlons, nous avions déjà parlé de la brasserie Great Divide avec 3 bière : La Yeti, la Colette et la Claymore. 

Concernant la Denver Beer co, je n’ai que peu d’infos sur la brasserie et son histoire, celle-ci est née en 2010 dans un garage avec 2 amis très impliqués dans l’écologie : Charlie et Patrick.  View full article »

Share Button
 

Aujourd’hui pas de test, j’essaye un peu de vous faire plus de petits et gros dossiers sur l’univers brassicole et aussi sur de la retro-actu, et je vais revenir sur un mouvement initié en 2017 par plusieurs brasseries artisanales indépendantes américaine, le mouvement “Take Craft Back”.

Ce mouvement a pour but, et pas des moindres, le rachat par des indépendants, de ABinbev via une campagne de Crowd funding, dont le but à atteindre est de 213 Milliards de $.

La campagne est maintenant terminée, et comme ils le disent, ils ont presque réussi l’objectif en cumulant environ 3 850 000$…. Évidemment cet argent n’est pas parti dans leurs poches, cela constitue des promesses de dons, qui, pour ceux qui l’ont fait, leur ont permis d’obtenir des goodies. C’est bien entendu un mouvement à but non lucratif en vérité, bien orchestré et assez culotté qui vise à pousser un coup de gueule contre la grosse industrie qui rachète à tout va chez les brasseries artisanales américaines (et depuis quelques temps, en Europe aussi). View full article »

Share Button
 

Aujourd’hui nous allons aller chez la brasserie Américaine Founders, une brasserie très connue jamais passée encore sur le site.

La brasserie a été fondée par Mike Stevens et Dave Engbers, tout deux ayant un boulot stable, ils se sont décidés un jour à se lancer dans l’aventure, une prise de risque réfléchie mais qui les a forcé à quitter leur job, retrousser les manches et contracter un prêt costaud auprès d’un banquier.

Si les bières étaient correctes, force est de constater que face au marché grandissant et déjà bien établi de la brasserie artisanale Américaine, nos deux comparses ne se faisaient pas remarquer et leurs bières, bien que très sympas, ne leur permettaient pas de payer les factures, les mettant au bord de la banqueroute.

Pour remédier à cela, ultime recours, ils décident de se lancer dans un brassage plus original, et plus proche de leurs envies aussi, après tout le classique c’est bien mais ca ne fait pas vivre, il faut savoir se démarquer, et c’est ainsi que de nouveaux brassins arrivèrent. View full article »

Share Button