Bonjour les amis! Aujourd’hui on va faire un petit test un peu spécial mais qui me tenait à cœur!

Il y a quelques années un ami à moi a tout plaqué pour apprendre la bière en Suisse, là-bas il croisera le chemin de sa compagne et ensembles ils créeront “les bières du crépuscule” dont nous avons maintes fois parlé.

Souvent passées sur le site, leurs bières m’ont toujours apporté satisfaction, n’y voyez pas là une préférence car ce sont des amis (je suis transparent là-dessus vous le savez), mais tout comme des O’Clock, ou la Plaine par exemple, je n’ai jamais été déçu, mais je ne m’en cacherais pas si c’était le cas bien entendu.

Il y a un an, deux amis proches se sont dit oui pour la vie (et ils ont intérêt!), et comme ils ont des copains brasseurs (devinez qui?), ils ont décidé de faire faire une bière spécialement pour leur mariage!

Souvent, on fait appel à une brasserie artisanale qui distribue sa bière, ici, le brassin est unique et fait pour cette occasion, autant vous dire que ce sont des raretés du coup!

On a eu en plus de cela, droit à ces bières à l’apéritif, mais aussi en guise de cadeau de mariage (les dragées c’est démodé bouh!), alors autant vous dire ma joie lors de ce mariage (d’ailleurs j’ai terminé joyeux).

Ah et bien sûr, ce n’est pas une bière qui a été brassée, pas trois bières qui ont été brassée, mais DEUX bières!! (Si vous avez lu cette phrase avec la voix de Pierre Bellemare j’ai gagné!).

Nous avons eu une bière portée sur le pain d’épices, et une bière plus portée sur la mandarine, le miel et le pamplemousse.

Alors du coup, même si peut être vous ne les goûterez jamais (mais qui sait?), j’ai eu envie de vous parler de ces 2 bières dans un double test !

 

Bière numéro 1 : Un mariage fruité doté d’une douce amertume

Au verre nous retrouvons une belle mousse persistante à la texture crémeuse, le genre de mousse que j’adore personnellement.

La robe est trouble et dorée, on visualise très bien la levure en fond de bouteille, chose qui en a étonné plus d’un et à qui il a fallu expliquer que c’était normal!

Au nez on a ici de l’agrume, du pamplemousse mais aussi de belles notes de miel et de sucre qui s’équilibrent parfaitement!

Enfin en goût, on retrouve ici une belle saveur maltée qui penche sur l’agrume avec une transition en douceur vers celle-ci qui se conclut agréablement sur des notes mielleuses sucrées conférant une belle petite saveur de caramel surprenante et savoureuse.

Une bière agréable, dégustée un samedi après-midi de Juillet très caniculaire et qui, je peux vous l’affirmer, en a satisfait plus d’un!

 

Bière numéro 2 : Un peu de pain d’épices pour rappeler l’hiver en plein été

Pour cette seconde bière nous retrouvons une mousse épaisse d’une splendide couleur ivoire, persistante au verre, gardant farouchement une robe noire aux reflets marrons rappelant la terre et donnant une musicalité moyenne grâce à sa belle petite carbonatation dosée juste ce qu’il faut.

Au nez c’est comme indiqué, on est clairement sur le pain d’épices, le fruit confit, le chocolat, le tout mélangé sans faille dans un équilibre parfait.

Au goût, on est agréablement surpris par les saveurs amères de l’agrume qui font une transition en douceur sur le pain d’épice et concluent sur le chocolat dans une longueur en bouche puissante et agréable, un goût puissant, surprenant et exquis, qui a étonné son public un peu retissant au début (une brune en plein soleil on hésite forcément quand on est habitué aux grands classiques industriels) et pourtant, le goût s’est avéré très rafraîchissant au final!

 

En conclusion

Deux belles bières, très différentes, tout comme nos mariés, mais chacune a sa douceur et son équilibre Si je devais faire un parallèle avec ceux qui ont initié ces deux brassins, je dirais que ces bières leur ressemble, douces mais avec du caractère, de la persistance et un ensemble qui plait et donne le sourire, bref, une idée géniale pour un mariage génial et pour des gens géniaux.

Cela va faire un an que ces bières sont sorties (même un peu plus), et les quelques bouteilles restantes tiennent bien, tout comme le mariage dont elles sont issues, alors, si un jour vous voulez épater des amis, sachez qu’un petit brassin maison, c’est fun pour une belle occasion, mais aussi et surtout, offrez leur une fête dont ils se souviendront longtemps, et nul besoin de frasques immenses pour vous amuser, la convivialité d’être entre amis et proches autour d’un verre et fêter l’union de deux personnes, c’est déjà un moment qui reste gravé dans nos mémoires (enfin sauf si vous abusez un peu de la boisson, donc : modération!).

Bon, ce que l’histoire ne dit pas par contre, c’est que nos deux tourtereaux vivent en Suède maintenant, autant vous dire que l’alcool doit bien les aider à se réchauffer quand ils nous voient instagramer en t-shirt quand leur été commence un 2 juin et termine un 2 juin à 18h.

Un grand merci à Vincent et Anne pour cette découverte, et aussi, Max et Célia, les principaux concernés, pour ce cadeau génial dont j’ai pris plaisir à écrire sur le site, alliant un test sérieux avec un petit clin d’œil.

Et pardon si cela peut vous sembler un peu hors de contexte, mais après tout, c’est un blog, pas un site de presse les amis, mais rassurez-vous, des tests classiques sont en cours de rédaction!

Ps : Maxime, le marié, est un de mes plus fidèle lecteur, et il ne boit pas de bière, si c’est pas une belle preuve d’amitié quand même!

Stay tuned!!

Share Button

« »