sens-3Une petite rétro-actualité sympa aujourd’hui mes camarades fans de bière !

Vous savez tous que les bières sont faites parfois par des religieux, des moines trappistes dont nous avions évoqué l’histoire à travers un récent dossier.

Figurez-vous que des religieuses à Sens, ont elle aussi prit la décision de commercialiser leurs bières !

Il s’agit du Carmel de Sens, qui, pour financer l’entretien du couvent, s’est associé avec la brasserie Larché pour fabriquer de la bière. Cette brasserie fabrique entre autre la Alesia et la Thomas Becket.

Pour l’instant on compte deux styles, une blonde et une ambrée, dont les étiquettes donnent une certaine classe au produit je trouve personnellement, on ressent un peu ce côté ecclésiastique de certaines bières d’abbaye ou trappistes.

La marque, qui est la propriété du Carmel de la Visitation, et exploitée par Larché, a pour nom Alpargate, qui est le nom d’une espadrille en Espagne, réputée comme la chaussure des pauvres.

Initialement, le graphiste de Larché avait proposé deux étiquettes, l’une avec la bonne sœur en mode cartoon qui a les espadrilles scintillantes, et l’autre plus classique représentant le couvent. Or, après sondage, les sœurs ont adoré les deux, du coup au lieu d’une seule bouteille, il y en a eu deux de faites. Ce qui n’est pas pour déplaire à nos amies religieuses, y voyant ainsi un moyen de montrer qu’elles peuvent autant s’amuser que garder leur sérieux.

sens2

Bien sûr, nos amies ne peuvent prétendre un statut de trappiste, Larché étant trop impliqué, toutefois, celui-ci s’est impliqué à travers une bonne action. Sollicité à la base par le couvent, celui-ci les a aidés à trouver leurs recettes à travers leurs recettes existantes. En gros, ils ont modifié ce qui existait, par sécurité ne savant pas du tout comment le produit allait être accueilli chez les consommateurs.

C’est donc une bière qui fait sa BA, les participants ont tous rognés sur leurs marges, voire comme le graphiste, offert carrément leurs services, et ce, afin que le Carmel puisse subvenir à ses besoins.

Actuellement on peut trouver 720 bouteilles de 75cl en vente au Carmel mais aussi aux alentours de celui-ci. Les formats 33cl arriveront en cas de succès des bouteilles déjà produites, et pourraient même se voir accueillir une petite sœur brune….

Et vous, vous ne trouvez pas cela sympa comme initiative ? 🙂

 

Sources :

http://www.lyonne.fr/yonne/actualite/pays/senonais/2016/07/13/a-sens-les-religieuses-vendent-de-la-biere-pour-financer-l-entretien-du-couvent_12000370.html

https://www.francebleu.fr/infos/insolite/sens-les-religieuses-se-mettent-la-vente-de-biere-1472141334

http://www.lyonne.fr/yonne/actualite/pays/senonais/2016/07/13/a-sens-les-religieuses-vendent-de-la-biere-pour-financer-l-entretien-du-couvent_12000370.html

 

sens

Share Button

« »