IMG_4787Et si nous retournions au Québec pour goûter une bière de nos copains de chez Dieu du Ciel ? Oui ? Allez c’est parti !

Aujourd’hui nous allons nous attarder sur la Chaman, une Pale Ale relativement puissant (9%) à l’étiquette toujours aussi bien illustrée.

Nous avions déjà parlé de cette brasserie lors de nos tests précédents que je vous invite à consulter, nous avions goûté la Péché Mortel et la Rosée d’Hibiscus. Et j’avais beaucoup apprécié le résultat, alors est ce que je vais apprécier celle-ci aussi ?

Chaman King

Dans le verre on a une jolie mousse épaisse mais qui ne reste pas bien longtemps malheureusement, la robe qu’elle recouvre est d’une belle couleur cuivrée aux teintes orange et troubles.

Sur l’odeur on est sur quelque de chose de malté avec des touches d’amande douce, de biscuit, ainsi que de légères notes fruitées.

 

Chaman à quoi tout ça ?

Le début est très doux, on sent bien le malt qui nous ouvre les portes de cette dégustation. La suite devient plus appuyée, on sent la puissance de cette bière grimper avec des petites touches de caramel, l’ensemble peut faire penser à une bonne Barley Wine pour aboutir sur une finale très houblonnée et puissante en astringence offrant ainsi une longueur en bouche superbe.

 

En conclusion

Non, désolé, toujours aucune déception de ces Québécois ! Ils sont toujours aussi bons, cette bière est plutôt complexe, puissante et caractérielle. Elle est réservée à un public averti toutefois, ceux qui ont encore du mal avec l’amertume peuvent aller se rhabiller, ceux qui adore seront plus que ravis !

IMG_4793

Share Button

« »