IMG_5561Aujourd’hui les amis je vous emmene au Japon, pays du….du….grand grand n’importe quoi et des Sushis (et des mangas conçus sous perf’ de LSD).

Bon, plus sérieusement nous allons parler de la Hitahino Red Rice, une bière assez originale brassée par la brasserie Kiuchi.

Cette brasserie est située à Ibaraki, une ville en bordure de mer, plutôt au Nord du pays qui n’a aucun lien de parenté avec Maître Miyagi (les cinéphiles comprendront..). Celle-ci a été fondée initialement en 1823 et a commencé en produisant du saké et du shoshu (une sorte d’alcool Japonais). Elle fut fondée par Kiuchi Gihei, le chef du village de Kounosu. Sa famille ramassait le riz, qui était à l’époque considéré comme un impôt foncier, pour le compte de la famille Mito Tokugawa.

Kiuchi eu l’idée de se servir du surplus de riz restant pour en faire de l’alcool, et peu de temps après, une succession de changement politiques entraina des réformes favorisant le développement de l’activité de notre ami, qui put ainsi faire prospérer son activité dans le Saké et le Shoshu. Aujourd’hui c’est une entreprise familiale à laquelle se succèdent les générations.

Concernant la brasserie, l’activité a débutée en 1996, lorsqu’une loi Japonaise fut modifiée pour favoriser le brassage artisanal. Kiuchi est essentiellement réputée pour ses recettes originales alliant technologies Européennes et savoir-faire traditionnel Japonais, avec toujours une touche d’originalité qui fais la différence.

On compte une douzaine de bières (incluant celles de saison) et celle de notre test est la Red rice, une Ale rougeâtre brassée avec du riz rouge !

Kiuchi est sans cesse en quête de nouveaux challenges et le futur projet de celle-ci est de fabriquer du vin…. Peut-être ne faut-il pas mettre tous ses œufs dans le même panier ? Nous verrons bien ! En attendant passons au test.

IMG_5578

Mes chats ont bien aimé cette bière aussi…

 Je connaissais le riz jaune, le riz blanc… pas le riz rouge !

Au verre on trouve une belle mousse crémeuse et épaisse qui stagne bien sur une robe cuivrée, trouble, aux reflets orangés, rougeâtres et rubis, un magnifique mélange qui donne une couleur de robe originale et très agréable à regarder.

Au nez on est sur un savant mélange de sucre, de malt et de fruits rouge tels que la fraise.

 

Est-ce que quand on rit jaune c’est qu’on aime la Paella ?

Vous l’aurez donc compris, mon sens de l’humour est toujours en vacances, depuis 3 ans, depuis toujours en fait, bref !

La dégustation commence par une partie légèrement houblonnée, conférant un peu de caractère dès le départ sans pour autant vous agresser le palais. S’en suit une arrivée en douceur des saveurs maltées venant du fameux riz rouge, associées au sucre qui donne des saveurs caramélisées et pour terminer sur une petite note fruitée se rapprochant toujours du fruit rouge comme le laisser entendre l’odeur de notre Red Ale.

Le tout se termine sur un retour du houblon qui donne une astringence assez correcte et une belle longueur en bouche.

 

En conclusion

Un beau produit, nous aurons l’occasion d’en tester d’autres, celle-ci en tout cas se veut originale, légère mais complexe, et surtout que c’est agréable une bière japonaise qui a quelque chose à revendre ! ENFIN !

IMG_5575

Share Button

« »