David Thurrowgood à l’oeuvre

Vous avez vu passé cette information récemment je pense les amis, bien que datant de 2016, des brasseurs Australiens ont fait renaître une bière agée de 220 ans à partir de levures retrouvées dans l’épave du Sydney Cove, un navire échoué qui faisait la route entre Calcutta et Sydney. 

A son bord, plus de 30 000 litres de boissons, dont de la bière, pris dans une tempête le navire échoua au Nord Ouest de la Tasmanie près de Preservation Island. 17 hommes parvinrent à fuir le navire et chercher du secours, mais après un second naufrage, ils durent marcher 600 km à travers l’Australie pour atteindre Sydney…. Ils n’étaient plus que 3.

Les archéologues ont remontés plusieurs bouteilles, dont de la bière! Ce n’est pas une première évidemment, vous allez voir plus loin que nous avons déjà eu affaire à des bouteilles anciennes, mais sans doute pas aussi agées.

Ici, suite à cette découverte, David Thurrowgood, qui a la responsabilité de ces bouteilles et qui est le conservateur du Queen Victoria Museum, a eu une lueur, parvenir à extraire les levures de ces bouteilles. Après une première tentative ratée, la seconde réussira et on parviendra à extraire de la levure Brettanomyces (une levure sauvage plus utilisée de nos jours mais utilisée parfois pour les lambics et quelques brasseries artisanales) ainsi qu’un hybride de Saccharomyces qu’on retrouve chez certaines bières trappistes.

Les levures ont été confiées ensuite à la brasserie James Squire qui a pu parvenir à recréer la bière du Sydney Cove, une Porter, la Wreck Preservation Ale qui a été proposée durant le Australian Beer SpecTAPular le 18 mai dernier.

Nous sommes ici sur un mélange d’archéologie expérimentale et du marketing, soyons honnêtes, d’ailleurs, nous n’avons pas ici la recette originale, sauf erreur de ma part, car les houblons utilisés ne sont pas ceux de la vraie retrouvée dans l’épave (aucune info sur la recette n’ayant été retrouvée).

 

Déjà des antécédents dans la résurrection de vieilles bières

Pourtant, même si cela fait un peu le buzz, ce n’est pas la première fois que l’on retrouve des anciennes bouteilles de bières, soit buvables, soit que l’on a pu reproduire.

En 2016, au Canada, précisemment à Halifax. Un plongeur retrouve une bouteille de la brasserie Alexander Keith, datée entre 1872 et 1890. Après analyse, les chercheurs qui ont pu s’occuper de cette bouteille, déterminent la non toxicité du breuvage et entament alors une dégustation et le résultat n’est pas très étonnant : ce n’est pas vraiment bon!

Andrew Macintosh, spécialiste de la fermentation, qui a travaillé sur cette bouteille nous a donné comme retour de dégustation, des notes de souffre, de bois brulé et de tonneau au nez et en bouche, un gout salé, mentholé et amère.

Mais ce n’est pas tout!

En 2013, en Finlande cette fois, des brasseurs finois parviennent à reproduire une bière datée de 1840.

Elle aussi retrouvée dans une épave, par chance, lors d’une expédition qui avait permis notamment de remonté 70 bouteilles de champagne, considéré comme le champagne buvable le plus vieux au monde.

Après analyse, on a pu déterminer les composantes de cette bière à quelques détails près, pour pouvoir ensuite la reproduire.

Quoiqu’il en soit, si vous voulez gouter la plus vieille bière du monde, alors partez en Bavière pour gouter la Weihenstephan qui est brassée depuis l’an 1040 par la Bayerishe Staatsbrauerei Weihnenstephan, considérée comme la plus vieille brasserie au monde avec l’Abbaye de Weltenburg. Toutefois, ceci est à prendre avec des pincettes, car la charte médiévale attestant de l’ancienneté de cette bière, est considérée par certains comme un faux.

En attendant, l’archéologie et la bière n’ont pas fini de s’entendre, déjà car nous allons consacrer dans quelques mois des dossiers sur le sujet, mais aussi parce que vu l’ancienneté de la boisson, la découverte de recettes anciennes et la passion pour la bière de nos amis archéologues, nous avons encore de belles surprises à découvrir!

Sources :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Weihenstephan 
https://www.nouvelobs.com/culture/20130314.AFP6546/une-brasserie-finlandaise-recree-une-biere-vieille-de-presque-200-ans.html
https://www.20minutes.fr/insolite/1762087-20160108-canada-biere-moins-120-ans-encore-buvable-retrouvee-mer
http://www.lepoint.fr/vin/la-plus-vieille-biere-du-monde-renait-d-un-bateau-echoue-en-1797–04-05-2018-2215784_581.php
https://www.sciencesetavenir.fr/archeo-paleo/archeologie/des-brasseurs-australiens-a-la-recherche-d-une-biere-disparue_123658https://www.jamessquire.com.au/news/the-story-behind-the-wreck/
http://www.australiangeographic.com.au/topics/history-culture/2016/09/worlds-oldest-beer
Share Button

« »