Derniers Articles »

 

Aujourd’hui les amis je vous emmène à Nagano, au Japon, ville connue pour ses jeux olympiques barbants pour une bière de la brasserie Yoho! 

Cette brasserie a été fondée en 1996, elle est arrivé dans une période encore calme au niveau artisanal sur le marché japonais, ce qui a permis à cette brasserie de bien se développer et de s’exporter de nos jours.

Pour ma part, j’ai eu cette bière (et une seconde) suite au retour de voyage de ma meilleure amie au Japon, on voit d’ailleurs que les Japonais privilégient beaucoup la canette par rapport à la bouteille, autre culture!  View full article »

Share Button
 

Bon, on retourne chez les foufous de O’Clock pour l’une de leur Stout. On a déjà évoqué cette brasserie, qui a fait de nombreuses bières, des colabs ou encore qui a participé à des associations comme la bière brassée avec les Pink Boots. C’est une brasserie qui est devenue un peu connue comme le loup blanc dans le milieu brassicole, de par ses créations mais aussi sa communication bien huilée qui lui donne une image à la fois sympathique mais aussi très dynamique.

Ici on reste toujours dans le cadre de cette fameuse soirée de dégustation “vide-cave” ou j’ai pu goûter des bières que j’ai fait vieillir bon gré, mal gré dans ma cave. Celle-ci ne datait pas de 2012 mais plutôt de 2015-2016, et elle a passé le casting sans encombres, ce qui fait que nous sommes en mesure de vous en parler aujourd’hui! View full article »

Share Button
 

Je vous emmène une nouvelle fois au pays de l’oncle Sam pour déguster une bière ramenée en 2015 lors de mon périple entre la Californie, l’Utah, le Nevada et l’Arizona.

Ici on est en Californie, à Mammoth Lake, un très bel endroit que j’ai eu la joie de visiter et où j’ai pu justement me procurer cette bouteille! 

La Mammoth Brewery dispose de peu d’informations, si ce n’est qu’elle a été conçue en 1995 par Sean et Joyce Turner, la brasserie a gagné de nombreuses récompenses et a augmenté sa production depuis sa création pour passer à 13 000hl environ, autrement dit une sacré production qui nous montre que la craft américain est très différent en terme de volume du craft français.  View full article »

Share Button
 

Sire! On en a gros! Ici on va être sur un billet d’humeur plus qu’un dossier à proprement parlé, cet article se complète bien avec mon article sur les Ale Wives et les Stratégies des grands groupes (partie 1, 2 et 3) et se complétera avec un autre article à venir dont je ne dévoile pas le sujet encore.

Je reviens suite à une énième polémique sur une bière au nom légèrement évocateur et sexuel, qui fait qu’au bout d’un moment, ca devient compliqué de ne pas s’agaçer.

Bien entendu, je ne vais pas jouer les moralisateurs ou parler à la place des femmes, elles savent très bien le faire, ici on est pas sur du mansplaining mais plutôt sur le petit coup de gueule d’un consommateur agacé à la fois de la beaufisation de la bière, et de la manière dont on traite les femmes dans ce secteur (et bien sur je suis agacé sur la manière générale dont sont traitées les femmes partout).

View full article »

Share Button
 

Les amis, on va voyager en Utah aujourd’hui, pour découvrir une bière ramenée de mon périple au pays de l’oncle Sam, une Hoodoo de la brasserie Uinta Brewery!

Cette bière est une Kolsch style ale, c’est une bière à fermentation haute brassée à la base vers Cologne en Allemagne, nos amis ici on donc fait une bière inspirée de ce style Européen bien connu de nos amis germaniques. 

La brasserie est située à Salt Lake City, que vous avez du tous connaître à une époque pour les Jeux Olympiques qui ont eu lieu là bas. 

Cette brasserie est née il y a 27 ans déjà,  en 1993, début de l’implantation de la brasserie pour une réelle mise en production l’année suivante. La brasserie connaîtra un franc succès, et devra en 1996 s’équiper un peu plus pour automatiser et optimiser sa production de bière.  View full article »

Share Button