Derniers Articles »

 

Vous avez tous vu dans les années 90 les téléfilms “La gloire de mon père” et “Le château de ma mère”, voire même lu et vu les oeuvres de Pagnol lui même. Marcel Pagnol c’est une institution pour tout Marseillais qui se respecte, il nous a laissé un patrimoine et une fierté sans équivalent (à part si on aime le foot dirons-nous), et si vous avez suivi sa vie, vous saurez qu’il a vécu son enfance dans les collines du Garlaban.

Le Garlaban c’est un massif montagneux tout près de Marseille, où se situe la ville d’Aubagne, juste à sa base. J’ai moi même passé une partie de mon enfance près de ces collines et celles de l’Etoile, et on peut encore y trouver la maison de Marcel, et si on se rapproche de Marseille, le fameux château de sa mère, le château de la Buzine, devenu un musée / cinéma.  View full article »

Share Button
 

Aujourd’hui je vous amène de nouveau en Ardèche, retrouver une bière de la brasserie de l’Olanier, microbrasserie située à Beaumont que j’aime beaucoup et chez qui je me fournit à chaque passage dans le coin avec les bières Ceven’Ale

On avait déjà parlé de cette brasserie à travers un article sur la blonde, qui était très agréable, et je vous propose de déguster une bière un peu plus poussée, l’Orientale, qui est brassée avec des épices, de la coriandre ou encore du gingembre. 

View full article »

Share Button
 

On retourne voir nos amis de la brasserie la Canaille pour une autre de leur petite merveille, la Barricade Ramponneau!

Nous avions évoqué cette brasserie lors du test de la Makhno, et ici nous sommes sur un tout autre style, à savoir une fumée au piment… tout un programme!

Pour l’anecdote, Ramponneau fut la dernière barricade de Paris à tomber lors de la semaine sanglante, une période durant laquelle des opposants au gouvernement luttaient durant 2 mois contre celui-ci. Je ne vous donnerais pas le détail ici, ce serait trop long à expliquer et cela nous éloignerait trop du sujet, mais il s’agit d’une période assez importante de l’histoire de Paris, et une période assez noire qui plus est.  View full article »

Share Button
 

On repart encore une fois en Italie, chez la brasserie Mister B pour une Apple Sour nommée Bite Me. Je vide mon stock ramené de mes voyages en Italie et je vous en fais donc profiter les amis!

Ici on se situe dans une petite ville pile au milieu du triangle composé de Milan, Venise et Bologne, une brasserie composée de 3 personnes dont le fondateur Mauro Bertoletti, qui nous propose une gamme composée de 2 séries, la Can(s) be heroes avec une douzaine de canettes, et la Gentlemen Brewers, composée de 2 bières, dont la Apple Sour dont nous allons parler. 

La brasserie a une gamme très variée, et surtout, vante les mérites de la canette sur son site, preuve que les italiens, tout comme en France, restent très attachés à la bouteille qui leur donne un aspect jugé plus classe sans aucun doute, et que nous avions abordé lors de notre article sur la canette que je vous invite à relire. View full article »

Share Button
 

Allez, on retourne en France un peu pour aller pas loin de chez moi, à Lunel dans le 34 pour déguster une ambrée de chez The Eye’s Hunter, une petite brasserie née en 2012 sous l’initiative de Marion et Arnaud, deux amis qui se sont rencontrés sur les bancs de la terminale et qui ont décidé ensemble de se lancer dans la création de leur brasserie durant leurs études. 

Les débuts furent relativement simplifiés du fait que nos deux amis ont pu associer les études et l’entreprise, s’épargnant un stress lié au fait de chercher à se payer, une bonne gestion du timing, même si ça ne minimise pas les difficultés qu’ils ont du avoir lors de l’évolution de leur société. 

J’ai goûté une de leurs bières il y a quelques années, une fumée, je crois, mais je ne l’ai pas passée sur le site par inadvertance. Alors en attendant d’en trouver d’autres, je vous propose de déguster avec moi une petite ambrée les amis!  View full article »

Share Button