IMG_0386Retour chez nos chers amis Belges pour gouter une bière de la brasserie des Fagnes située à Mariembourg !

Cette brasserie a été fondée par Frédéric Adant, qui est l’arrière petit fils de Victor Adant (qui était brasseur à Leval-Trahegnies) et de Constant Lauvaux (Brasseur à Couvin et champion de lutte en 1900 et 1901).

Les deux brasseries de ses arrières grands pères n’existent plus, néanmoins la brasserie Lauvaux est devenue grossiste en boissons sous la direction de Richard Adant et Fanny Lauvaux qui sont les petits enfants des 2 brasseurs.

Frédéric Adant, très marqué par le passé brassicole de sa famille a décidé en 1994 de relancer une bière connue qui avait disparue : la Super des Fagnes ! En 1998 ouvrira officiellement la brasserie des Fagnes que l’on connait aujourd’hui.

Frédéric gère sa brasserie avec son épouse dont le grand père est aussi brasseur, mais il a aussi ouvert une entreprise de grossiste alimentaire en 2004 nommée Comptoir des Fagnes et il garde un pied dans la brasserie Lauvaux, autant vous dire que ce monsieur est très occupé et a su redonner un petit coup de pouce économique à sa région grâce aux 80 emplois qu’il fournit grâce à son activité !

Pour info la brasserie des Fagnes c’est la gamme suivante :

  • Aphrodite (7.5°)
  • Blanche des Fagnes (6°)
  • Brassin d’hiver des Fagnes (8.5°)
  • Dorée du Mont des Frênes (7°)
  • Fagnes Cuvée Guillaume (4.5°)
  • Fagnes Cuvée Junior (0.8°)
  • Fagnes Cuvée Vigneronne (8°)
  • Fagnes Fruits des Bois (6.5°)
  • Fagnes La Spéciale de Noël (9.5°)
  • Fagnes quatre céréales (7.5°)
  • L’Artisane (7.8°)
  • La 1815 Ligny (7°)
  • La Godiassoise (6.5°)
  • Saison des Fagnes (5.5°)
  • Scotch des Fagnes (8.5°)
  • Super des Fagnes Blonde (7.5°)
  • Super des Fagnes Brune (7.5°)
  • Super des Fagnes Griottes (4.8°)
  • Super des Fagnes Noël (8.5°)

Allez, passons au gout maintenant !

 

Visuellement, une super bière !

Cette bière a une mouse magnifique, épaisse qui reste dans le verre. Plus bas on peut voir une bière à la couleur marron avec de superbes touches cuivrées quand on la passe en pleine lumière. L’ensemble est plutôt dynamique avec une odeur de malt torréfié accompagnée de notes de caramel.

 

On sent que l’on n’a pas affaire à des amateurs…

L’attaque est moyenne, le milieu de la dégustation est plutôt doux et sucré avec une jolie note de caramel pour une finalité plus dans  l’amertume et un gout de malt torréfié.

 

En conclusion

Une bière qui ne paye pas de mine aux premiers abords, mais qui se révèle être une superbe bière à déguster. Sans nul doute que celle-ci fera partie de ma cave personnelle à l’avenir, même si elle n’apporte pas un certain plus, elle reste très agréable.

IMG_0387

Share Button

« »