bush-ambree-bouteille-33Aujourd’hui test de la Bush Ambrée les amis !!

Alors la Bush Ambrée est produite par la brasserie Dubuisson (tiens tiens !), cette brasserie est assez vieillotte, elle date de 1933, ou bien elle est récente en comparaison avec certaines me direz vous mais c’est une des plus anciennes brasseries belges actuelles !

Il existe plusieurs types de Bush vendues par la brasserie, mais nous y viendrons une autre fois. Cette bière est Belge et est réputée pour être l’une des plus forte avec 12% d’alcool, autant vous dire qu’il vaut mieux ne pas en boire à la douzaine si on veut ne pas avoir mal au crane le lendemain !

Le créateur de cette bière est indépendant (Hugues Dubuisson) dans sa gestion et est semi-indépendant dans sa production (l’orge et le houblon viennent de Tchéquie et l’eau de son propre puits à 45m sous terre). La brasserie a reçue de nombreuses distinctions au fil des années pour ses différentes bières.

Maintenant place à la dégustation !

Alors que vaut cette Bush Ambrée ?

Et bien déjà je vous le dis de suite, elle attaque sévèrement ! Tant à l’odeur on peut ressentir quelques odeurs fruitées, le nez est vite pris par de forts effluves d’alcool qui vous font bien comprendre qu’elle est plutôt forte.

Une fois votre nez habitué à l’odeur il est temps de faire le geste favori de tout bon pilier de bar PMU, le lever de coude !

Alors après chacun a son propre avis, ce n’est que le mien et je trouve ca enrichissant de comparer nos sensations, ca donne un prétexte pour gouter une nouvelle bière… ahah !

La bière nous procure un petit gout mielleux, sans pour autant atteindre celui d’une bière des Ours littéralement brassée avec du miel, je pense que on peut aussi l’assimiler au caramel, on ressent donc un petit peu de douceur au début…mais AU DEBUT !!

Quelques secondes après (voir millisecondes dirons nous) on ressent l’alcool et là on comprend pourquoi il y a écrit 12% sur la bouteille… oui le gout d’alcool est très présent et on ressent du coup beaucoup moins le côté « biereux » (oui j’invente un mot là) de notre breuvage, mais vous comprendrez pourquoi en conclusion.

Au final on ressent en fin de bouche, l’alcool, quelques épices et le sucre caractéristique de la bière ambrée.

 

En conclusion

La bière est loin d’être mauvaise, mais je la verrais beaucoup plus en tant que bière digestive que bière d’apéro.  C’est une bière forte en soi mais qui est brassée avec un grand savoir faire gardé depuis bien des années et dont la période entre le brassage et la mise en bouteille est de 4 à 6 semaines, lui reflétant bon nombre de ses qualités.

Donc la Bush est bien meilleure que je ne croyais, mais attention à ne pas la boire comme une petite bière d’apéritif, elle est capricieuse et se déguste avec douceur !

IMG_6266

Share Button

« »