IMG_0842Les amis, on va aller en France, plus précisément dans l’Hérault, pas très loin de Frontignan, à Mèze plus précisément à la Brasserie D’oc, une brasserie née en 2003 sous la volonté de Remi Luberne qui brasse une gamme de bière en propre de 5 variétés.

La brasserie produit aussi des bières à façon et aussi pour quelques autres brasseurs de type « tzigane », si j’ai bien lu ce qui est écrit sur le site officiel.

J’ai découvert cette bière en allant à Frontignan pour un repas de fruits de mer à volonté avec le club de pêche d’un ami….une cuite à la bouffe c’est pas mal comme truc non ?

En chemin nous sommes passés chez un producteur de Muscat et à l’intérieur nous vîmes cette bière avec mon comparse amateur de bière. Ni une ni deux, on a acheté ces bières pour les tester !

Et voila, quelques semaines après je suis là à vous en parler, quelle aventure non ? Non ?….

Bon avant de commencer le test, je dois vous dire que cette bière est brassée avec du marc de Muscat (1,5%), du Muscat et du miel et c’est une triple fermentation  vous allez voir que c’est assez particulier.

 

Dans Mouska…y a mousse c’est le moins qu’on puisse dire !

La bière nous offre une robe jaunâtre, jaune pâle dirais-je même. Elle est relativement trouble et dispose d’une mousse très épaisse et résistante.

L’odeur est très sucrée, le Muscat est assez présent en fait, le houblon se fait discret à l’odeur, vraiment très discret.

 

Un Muscat à la bière ou l’inverse ?

Au gout on a une attaque très douce et pétillante, le Muscat entre en jeu immédiatement, et reste assez longtemps en bouche jusqu’à s’échapper et laisser place à une discrète amertume houblonnée à la fin qui dure très peu de temps.

 

En conclusion

Le test est court mais ce n’est pas non plus une bière sur laquelle on peut beaucoup parler, mais mon avis est mitigé. On peut aimer comme on peut détester cette bière car le gout est très sucré, assez déroutant et la bière en elle-même se fait un peu oublier sur le moment.

J’ai lu pour certains qu’elle n’était pas équilibrée et serait comme un mauvais punch. La comparaison est pas inintéressante en fait, mais c’est un peu comme la X.O Cognac, mélanger des alcools déjà très gouteux c’est très périlleux, encore plus avec la bière !

Alors je n’irais pas jusqu’à dire qu’on est face à une mauvaise bière, je pense qu’il faut la boire tout en mangeant pour qu’elle s’harmonise parfaitement dans votre bouche. Je ne l’ai pas adoré mais je ne l’ai pas détesté, je suis le cul entre deux chaises comme on dit mais je reste persuadé que cette bière donne tout son potentiel dès lors qu’elle est accordée avec un ou plusieurs plats.

IMG_0843

 

 

Share Button

« »